• Accueil
  • > 2012
  • > Calendrier de l’Avent 15e jour – A l’origine était la carte de Noël

Calendrier de l’Avent 15e jour – A l’origine était la carte de Noël

Posté par ENO filles le 15 décembre 2012

Calendrier de l'Avent 15e jour - A l'origine était la carte de Noël dans 2012 15A l’origine était la carte de Noël…

La tradition d’envoyer ses souhaits à l’occasion de la nouvelle année sur une carte de vœux est née en Grande-Bretagne en 1840 avec l’apparition du premier timbre-poste qui facilita grandement l’échange de courriers

C’est  la découverte du procédé de lithographie qui popularisa l’envoi des cartes de Noël :

cartes en couleurs décorées de gui, de houx, de crèches, de sapins enneigés.

durant la période de l’Avent il était d’usage d’envoyer une  carte  de Noël  pour souhaiter un Joyeux Noël à son entourage, mais aussi à l’occasion cela pouvait  également à envoyer ses vœux pour la nouvelle année.

La coutume anglaise d’envoyer une « carte de Christmas » se répand  rapidement dans toute l’Europe, et en France cette pratique devient  de bon ton

Tandis  qu’en Angleterre et dans d’autres pays la Carte de Noël  fut vite remplacée par la carte de vœux pour souhaiter la nouvelle année.

En voici un florilège, hélas très exhaustif, en raison de la limitation de taille imposée pour les diaporamas.

img-titre1-300x160 2012 dans Avent

Peut-être en possédez vous de plus rares encore. Il existe un véritable marché de la carte de Noël qui fait le bonheur des collectionneurs.

Je stocke depuis longtemps dans une boite presque toutes celles que j’ai reçues.

Retrouvez-la sur le volet 7 en cliquant sur le volet 7 : Jeudi 31 décembre 2009 Faites la fête

Coffret souvenirs, mes cartes de voeux

C’est pour cela que ces cartes de Joyeux Noël se font de plus en plus rares. Vous pouvez en envoyer de virtuelles sur les nombreux sites spécialisés mais il est rare que l’on en envoie deux.

Il existait en France une coutume ancestrale aujourd’hui tombée en désuétude et remplacée par  la tradition des étrennes offertes lors des visites du nouvel an.

Ces visites qui suivaient le 1er janvier pendant une quinzaine de jours, étaient destinées à l’entourage proche, famille et amis, mais aussi à ses collègues de travail, à son patron, et même aux familles pauvres ou aux malades dont on voulait embellir ces jours festifs par des dons et des marques d’amitié.

Cependant cet usage attesté par des manuels de savoir-vivre du début du XXème siècle

Fut  perçu comme très contraignant par beaucoup de gens et se limita à un passage éclair au domicile et la remise d’une carte de visite. On finit vers les années 30 par les agrémenter de vœux sur des bristols décorés plus agréables.

Cela remplacement rapidement la  coutume ancestrale de l’envoi de lettres de vœux pour  la nouvelle année Cela servait de prétexte pour renouer des amitiés distendues, ou se rappeler au bon souvenir de connaissances éloignées.

La carte de vœux telle que nous la connaissons aujourd’hui, c’est-à-dire illustrée et comportant une mention de souhaits, devint peu à peu la meilleure alliée de ces deux pratiques.

Joyeux-Noel cartes de noel dans Cartes de voeux

 

 

 

Laisser un commentaire

 

livre roles des services em... |
PAKOUSSO FOOT |
LIFE&NEWS |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | colineetlili
| teledoms
| m00de