9 décembre 2013

Posté par ENO filles le 9 décembre 2013

09Pas de calendrier de l’avent sur le blog cette année. Je n’en ai pas le temps mais je pense à vous. Je lis soigneusement vos emails et je veux vous faire profiter des découvertes de nos amis ENObloggeurs.

En voici une

Il ne neige pas chez vous? Et vous avez envie de voir tomber la neige? Vous ne me croyez pas?

Alors cliquez sur

Alors cliquez sur la fenêtre ci-dessous, et écrivez votre adresse (sans accent ni cédille) selon le modèle  qui suit:

 28 rue clemenceau 68920 wintzenheim france

 

et vous verrez la neige tomber chez vous :

 

fenetreneige.gif

 

avec en prime un joli poème trouvé sur le site de Michèle Hardenne d’où vient la fenêtre.

Flocons de neige.

Une petite goutte d’eau vivait dans un nuage

Et en ce mois de fin d’année

Elle devait se préparer à quitter son village

Alors avec ses sœurs, elle eut une idée

Beaucoup d’entre nous s’en sont allées

Rejoindre la terre et la nourrir, leur dit-elle

Pourquoi sommes-nous si mal aimées

Lorsque nous tombons du ciel?

Il est normal que nous allions ensemble

Remplir rivières, fleuves et océans

Et puisque commence le mois de décembre

Je vous propose mes amies un petit changement.

Les gouttes de pluie se mirent à rire puis à l’écouter

Cette perle d’eau ne manquait pas d’air

Elle leur proposa de se déguiser

Et de descendre doucement sur la terre.

Les demoiselles se mirent en quête de vêtements

Et finalement toutes à l’unisson

Choisirent de se parer de blanc

Pour terminer le cycle des saisons.

M.H. 

Et une magnifique photo prise  l’hiver dernier par une résidente du parc où je réside.

 

neige a Isthmia

 

WE WOULD LIKE TO WISH YOU A VERY MERRY WHITE CHRISTMAS

Une contribution de Papy qui compte.

4 Réponses à “9 décembre 2013”

  1. Marylore Eck dit :

    J’ai adoré ! c’st si mignon, et ça fait du bien, un peu de poésie, dans ce monde de brutes….Bientôt Nöel et les festivités de fin d’année ! Que la joie vous accompagne pour ces bons moments !

  2. Un Papy Qui Compte dit :

    Petite pensée à Michèle Hardenne -que je ne connais pas-, avec mes excuses pour avoir osé prolonger son poème. J’espère qu’elle me pardonnera.
    ———————————–
    Et alors, vu d’en bas, tout là-haut dans les cieux
    On put apercevoir, lorsqu’on levait les yeux,
    Un immense édredon qui recouvrait le ciel.
    Vous vous en doutez bien, c’étaient nos Demoiselles
    Qui, toutes pimpantes dans leurs beaux habits blancs,
    S’entassaient de partout, roulaient flanc contre flanc.
    Des boules naquirent que l’on appela « neige » ;
    Elles attendaient, espiègles, leur tour de manège.
    L’une, plus empressée, sûrement la plus fofolle,
    Perdit son équilibre et tomba vers le sol.
    Une chute gracieuse et, comme l’engoulevent,
    Emportée par le vent,
    Virevoltait,
    Tourbillonnait,
    S’envolait
    Retombait…
    Elle atterrit enfin sur la branche salvatrice,
    D’un sapin, envers qui elle devint débitrice.
    S’appuyant sur un cône en guise de béquille,
    Elle se lova, alors, au milieu des aiguilles.
    Le soleil, d’un clin d’œil, lui darda un rayon
    Qu’elle réfléchit, là-haut, rassurer les flocons.
    Et l’on vit tout à coup, comme par enchantement,
    Des boules, par millions, tomber du firmament.
    C’est ainsi qu’aujourd’hui les sapins, à Noël,
    S’adournent* d’un blanc manteau, d’un air solennel.
    Un manteau fait de neige issue d’une goutte d’eau,
    Un cadeau au sapin, son sauveur du ruisseau !

    Qu’il me soit permis de souhaiter, avant l’heure, à toutes les lectrices et à tous les lecteurs du Blog (sans Bug ;-) ) de bonnes préparations aux fêtes à venir.

    Adourner* : orner, parer, ajuster, habiller

    Un Papy Qui Compte :-)

  3. louis simon dit :

    superbe je suis heureux de voir que tu continue d’alimenter ton blog. Bravo.

  4. ENO filles dit :

    Merci Marylore, merci Papy, toujours fidèle et lecteur assidu.
    J’apprécie infiniment votre intérêt et le temps que vous prenez à me répondre.

    Quand on aime, dit-on, on ne compte pas mais moi, si je compte le nombre de commentaires je suis sincèrement déçue du peu d’intérêt que mes autres amis accordent au blog, quelque soit leurs raisons.

    Ce n’est pas sur ma messagerie personnelle que je souhaite vous retrouver, c’est ici, afin que tout le monde puisse en profiter.

    Sans vos commentaires le blog ne peut être reconnu par les moteurs de recherche.

    C’est la fréquence de vos réponses qui lui permet d’être référencé.
    Et en plus ce un bon moyen de m’encourager à poursuivre.

    Alors pour Noel, j’aimerais avoir sur mon SAPIN-BLOG plein de petits commentaires accrochés à mes articles.
    Il n’y en aura pas beaucoup cette année pour diverses raisons.

    Mais votre participation sera pour moi un cadeau.
    Joyeuses fêtes à tous.

    Dernière publication sur ECOLE NORMALE DE FILLES D'ORAN VOLET 1 : article supprimé

Laisser un commentaire

 

livre roles des services em... |
PAKOUSSO FOOT |
LIFE&NEWS |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | colineetlili
| teledoms
| m00de