Pâques 2013, c’est demain

Posté par ENO filles le 30 mars 2013

Pâques revient.

Le saviez-vous?

Les mots français Pâque et Pâques tirent leur origine de l’hébreu pesah, qui signifie « passage ». Avant même d’être associée à la religion, la fête de Pâques soulignait l’arrivée du printemps.  Cette fête a d’ailleurs conservé un aspect païen en anglais : le mot Easter dérive de Eostre, la déesse saxonne de la fertilité et du printemps. Il est intéressant de noter que la Pâque se traduit en anglais par Passover.

La Pâque des juifs, Pâques des chrétiens

Lorsqu’on célèbre la Pâque au féminin singulier, on fête avec les juifs. Durant les célébrations de la Pâque juive, la tradition veut qu’on « mange la pâque ». Dans cette expression, le mot pâque, accompagné de l’article, désigne l’agneau pascal immolé pour célébrer la fête.

Les chrétiens, quant à eux, parlent de la fête de Pâques. Ils « font leurs pâques », c’est-à-dire qu’ils se confessent et communient durant la période pascale. Dans ce cas, le mot est masculin. Même s’il est singulier, il prend toujours un s final. Il n’est pas précédé de l’article : Pâques est toujours célébré un dimanche. Mais aussi curieux que cela puisse paraître, lorsqu’il est accompagné d’un adjectif, le mot devient féminin pluriel (Pâques fleuries, joyeuses Pâques).

Qui dit Pâques, dit chocolat!

Pour les lettres de Pâques, des timbres bons à lécher

L’impression d’une série limitée de cinq timbres à l’odeur et au goût de chocolat, l’un des symboles de la gastronomie du pays, a été lancée par la poste belge, le 6 février 2013. Une première mondiale selon la bpost.  Un goût chocolat a été incorporé dans la partie gommée des timbres, sous la forme d’huiles essentielles de cacao, de sorte qu’il se libère lorsqu’on la lèche.

Les timbres ont également une odeur de chocolat, qui s’exhale de l’encre à laquelle un arôme a été ajouté, précise bpost.

Sur le  recto du timbre, le chocolat se décline sous la forme de granulés, de pralines, de pâte à tartiner, de morceaux ou encore de bâtons.

« Trouver le parfum et le goût du chocolat noir qui caractérisent le chocolat belge n’a pas été une mince affaire. Finalement, des partenaires provenant de pas moins de quatre pays, la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas et la Suisse, y ont collaboré », souligne la poste belge.

« Ce n’est pas la première fois qu’un timbre-poste odorant est émis, mais cette senteur est désormais combinée à un goût, une primeur absolue », se félicite encore bpost.

Pâques 2013, c'est demain dans 2013

Le feuillet de cinq timbres, destinés aux envois internationaux, coûtera 6,20 euros. Tirés à 107.600 exemplaires, ils seront en vente à partir du 25 mars, notamment sur le site internet www.bpost.be.

Voilà qui relance le courrier. Les gourmands pourront  apprécier le goût des timbres belges

 Les oeufs de Pâques

Qui ne raffole pas des œufs multicolores que « pond » le sympathique lapin de Pâques?

Dans certains pays, c’est la poule, le coucou, la cigogne ou encore le renard qui fait office de lapin de Pâques.

Et en France, la tradition veut que ce soient des cloches de Pâques.

En effet, le dimanche de Pâques, les cloches rapportent des œufs de Rome qu’elles laissent tomber dans les jardins, au plus grand plaisir des enfants.

Dans le langage informatique, un œuf de Pâques est un message caché dans un programme par un de ses développeurs.

Qui n’a jamais cueilli de pâquerettes dans un champ ou entendu parler du mystère de l’île de Pâques?

L’île de Pâques doit son nom au fait qu’elle a été découverte le jour de Pâques en 1722.

La pâquerette, aussi appelée fleur de Pâques, fleurit à l’époque de la fête.

Que dire de plus sur l’origine de cette fête qui fait la joie des enfants

Paroles d’enfant « Est-ce que la maman d’un oeuf de Pâques c’est une poule en chocolat ? »

Comment amuser vos petits avec des bricolages

La marchande de jouets  vous propose des Œuf de Pâques à fabriquer, à colorier, à tatouer…:

- point d’œufs à vider délicatement, point de bricolage avec un pinceau à trois poils, pas besoin de feuille d’or ou de 36 tubes de couleur… Pour l’événement pascal, moi je fais du modelage avec quelques boudins et boulettes de pâte à papier qui se collent direct sur un œuf dur.

oeuf de paques

« On a besoin de 10 grammes de pâte à papier pour décorer une douzaine d’œufs »

- un « truc qui fait aussi un chti cadeau car dans chaque pochette de tatouage, il y a deux feuilles de décalcomanies.

oeuf de paques tatoues

Une servira à décorer l’œuf, l’autre habillera joliment un bras pour quelques jours (oui ces tattoo disparaissent après quelques douches).

Régal d’œufs pour Pâques !

N’oubliez pas dans vos recettes pascales l’œuf bleu et l’œuf carré, juste histoire de mettre de la joyeuseté dans le repas familial !

Si votre enfant n’aime que les oeufs  essayez celle-ci.

Oeufs en bois Nooon ! Pas d’œuf dur en bois comme ceux de cette délicieuse dinette.

Essayez les oeufs bleus

oeuf bleu

Vous la voulez la recette ? tirée du site  Si Tu Veux par Madeleine Deny. Mais vite! Il faut commencer aujourd’hui!

  • La veille, faire cuire les œufs à l’eau bouillante 10 minutes.
  • Les écaler
  • Les plonger dans un saladier rempli d’eau froide auquel on aajouté une demie fiole de colorant alimentaire bleu (l’eau était bien bleue !).
  • Le lendemain vos œufs seront bien colorés… et beaux… et bons !

Faites des œufs carrés !

Les oeufs carrés

Voici la recette

  • Découpez un petit brick de crème (hauteur du moule à œuf carré = 3,5 cm).
  • Faites cuire un gros œuf dans de l’eau bouillante pendant 10 minutes.
  • Passez le sous le robinet d’eau froide et écalez-le tant qu’il est chaud (aie ! ça brûle les doigts !).

     (moi j’avais un appareil venu d’Espagne qui mettait l’oeuf au carré tout seul)

  • Glissez-le dans le brick en pressant doucement pour que l’œuf ne se fende pas.
  • Repliez les rabats et mettez à refroidir au frigo, en posant un poids (une boite de conserve par exemple) sur le moule.

Il ne vous reste plus ensuite qu’à démouler votre œuf et à le couper en rondelles… carrées (ou presque) !

Pour la sauce: un yaourt, une cuillère à soupe de Saint Moret, une goutte de citron ou un peu de moutarde, du sel, mais pas trp

Des œufs en chocolat oui mais pas que…

LES ŒUFS DE FABERGE – SPLENDEUR PERDUE DES ROMANOV

Entre 1885 et 1917, les ateliers Fabergé rivalisèrent de zèle et d’ingéniosité pour produire ces œufs dont aucune poule, fût-elle de luxe, n’aurait osé rêver. Coulés dans des métaux précieux délicatement guillochés, parés d’émaux aux couleurs chatoyantes et de bijoux sans égal, ces œufs fabuleux connurent un succès qui dépassa vite les limites de la cour de Russie.

Orfèvre renommé de Saint-Pétersbourg, Fabergé imaginait, entre autres, des œufs décoratifs symboliques et précieux pour les maîtres d’un empire richissime. Les tsars Alexandre III et Nicolas II prirent l’habitude d’en offrir à leurs épouses adorées pour la Pâque russe, Nicolas II complétant la collection de sa mère après la disparition de son père.

9-oeuf-bonbonniere Balmain dans Fêtes

Décembre 2011

Si de nombreux créateurs se sont dit inspirés par ces pendentifs, dont certains modèles d’époque étaient exposés chez Christie’s en décembre dernier lors de la vente aux enchères des joyaux d’Elizabeth Taylor dont  le bijou de cou porte-parfum offert à  Liz par Richard Burton, ces bijoux ont à nouveau inspiré la maison de joaillerie russe qui a enrichi cette saison sa gamme d’œufs précieux.

liz-taylor bijoux

Avec une coquetterie toute « cinégénique », l’impératrice d’Hollywood prolongeait la tradition romantique de l’œuf de Fabergé qu’elle adorait au point d’en faire réaliser une version gâteau par un pâtissier virtuose.

Bientôt, les plus grandes familles du monde occidental se pressèrent d’en commander des versions plus simples,

Les œufs bijoux

De nouvelles matières comme l’or rose viennent parer ces créations, à l’image de cet œuf spirale, où les artisans de Fabergé semblent avoir déroulé le fin ruban d’or rose et de diamants qui habillait le bijou pour en faire un modèle aérien et graphique, qui viendra tourbillonner avec grâce au bout d’une chaîne en or rose.

 

 

10-spirale chocolat

2012-2013

Des entrelacs de clous, de cristaux et de perles qui font palpiter la rétine, des broderies saturées façon travaux de (hautes) aiguilles… pour l’hiver 2013, la femme Balmain s’est muée en objet d’art aussi précieux que diaboliquement vivant. Dans une veine plus couture et spectaculaire que jamais, Olivier Rousteing, le jeune directeur artistique de la maison, impose une opulence radicale, propre – au passage – à justifier les tarifs étourdissants pratiqués par la griffe. L’inspiration derrière ces silhouettes baroques n’est pas moins fascinante. En coulisses, on parle beaucoup de cet œuf de Fabergé ayant appartenu à Elizabeth Taylor, découvert par le créateur au cours de l’exposition chez Christie’s. L’imagination d’Olivier Rousteing fit le reste, dans un grand écart vertigineux entre Hollywood et la cour des tsars de Russie. (par Anne-Sophie Mallard).

vision-faberge Christie'sbalmain clochebalmain-2 Fabergé     

Enchères record pour l’Œuf Rothschild Fabergé

Magnifiés depuis le début du XXème siècle par le monde de la haute joaillerie, les célèbres œufs de Fabergé n’auront jamais été aussi en vogue que pour cette saison automne-hiver 2012-2013.

Un œuf de Fabergé dont l’existence était, jusqu’il y a peu, connue de ses seuls propriétaires a été adjugé à neuf millions de livres (12,6 millions d’euros), chez Christie’s, à Londres, à l’issue d’une vente qui s’est déroulée dans une ambiance électrique.

7photo-1-2 lapin

Cet œuf rose translucide fabriqué en 1902 pour la famille Rothschild est orné d’une horloge et renferme un automate, une double particularité que l’on retrouve seulement dans deux autres pièces issues des ateliers du célèbre joailler.

Le coq incrusté de diamants abrité dans l’œuf s’anime pour marquer le passage des heures, surgissant en battant des ailes, en remuant la tête et en ouvrant son bec pour chanter.

L’Œuf Rothschild Fabergé n’avait jamais été montré en public avant l’annonce de la vente et même les spécialistes ignoraient son existence.

Il est revenu à un acquéreur russe dont l’identité n’a pas été révélée.

 

Précédemment, le 19 avril 2002

Le précédent record pour un objet d’art russe vendu aux enchères (à l’exception des peintures) était détenu par l’ Œuf d’hiver Fabergé, vendu par Christie’s à New York le 19 avril 2002 pour 6,6 millions de livres.

8-2-oeufs-de-suspension Liz Taylor

 

Mais il ne faut pas oublier que l’oeuf est à l’origine du monde ou … le contraire.

De l’oeuf ou de la poule qui est le premier?

Les oeufs dans la nature

Les poules n’ont pas le privilège des oeufs. Tous les oiseaux pondent aussi leurs oeufs et cette année, un spécialiste de chez Christie’s présente à Londres un oeuf extraordinaire. Il s’agit d’ un œuf d’oiseau éléphant fossilisé  originaire de Madagascar.

5christies oeufs

Si le coeur vous en dit, il sera vendu le 24 avril à Londres avec une mise à prix aux enchères entre 23.500-35.300 euros.

Origine des expressions de Pâques

Qui vole un oeuf, vole un boeuf

Commettre un larcin mineur, c’est se mettre sur la voie de la délinquance. Celui qui vole un objet insignifiant volera bientôt des biens de valeur.

A Pâques ou à la Trinité

A la fin du XVIIe siècle, Lord Churchill était le capitaine de l’armée britannique et, à ce poste, il mit plusieurs fois la pâtée aux Français. En 1709, à l’époque de Louis XIV, il les combattit encore à la bataille de Malplaquet. Au cours de cette bataille, pour se moquer du capitaine anglais qu’ils croyaient mort, les Français écrivirent la chanson « Malbrough s’en va-t-en guerre

Dans cette chanson, il est dit (version complète ici )

Malbrough s’en va-t-en guerre, (…)
Il reviendra-z-à Pâques,

Ou à la Trinité(…)
La Trinité se passe,
Malbrough ne revient pas. »

Voilà comment d’une chanson est née une expression : il reviendra à Pâques ou à la Trinité, comme Malbrough, c’est-à-dire un jour peut-être ou bien jamais.

Marcher sur des oeufs: Agir en manquant d’assurance par crainte d’ennuis, précautionneusement.

Cette expression remonte à des temps très anciens, quand l’Homo Sapiens n’était pas encore Sapiens Sapiens.
A l’époque, les oeufs était bien plus gros et solides que de nos jours (et les Autruches n’étaient pas encore devenues Poules).

Quand nos ancêtres partaient à la chasse, ils pouvaient leur arriver de marcher sur ces gros oeufs, et perdre l’équilibre, ou pire encore, attirer la curiosité de la maman Autruche.

On pouvait alors entendre:
« hum olougu du gugu olulu »
Ce qui pourrait se traduire par
« Fais gaffe ducon, tu vas marcher sur les oeufs! »

Se faire brave comme un jour de Pâques : Se pomponner comme si on allait à une grande fête.

Noël au balcon, Pâques au tison :

Un noël trop doux annonce un début de printemps frais. En somme si on a la chance de pouvoir passer noël dehors, on restera à Pâques au coin du feu. (Les dictons français liés à la météo sont issus d’une tradition qui débute au Moyen-Âge).

C’est ce qui nous arrive cette année…

Se faire poissonnier la veille de Pâques :

S’engager dans une affaire quand il n’y a plus rien à y gagner.

Dans la religion catholique, les fêtes de Pâques sont précédées de la période du Carême, période de jeûne théorique de quarante jours, en rappel du jeûne du Christ de même durée, alors qu’il n’était pas privé de désert. Et si, à Pâques, on déguste énormément d’agneaux prénommés Pascal, dans la période qui précède, la viande est complètement interdite. Par contre, le poisson est parfaitement autorisé. Autant dire que ceux qui respectent ce jeûne, consomment du poisson à tout va, ce qui fait inévitablement le bonheur des poissonniers. Autrement dit, la meilleure période pour qu’un poissonnier pas niais s’en mette plein les poches est celle du Carême, les quarante jours qui précèdent Pâques.
Celui qui aurait donc l’idée saugrenue d’ouvrir une poissonnerie la veille de Pâques, à la fin du Carême, lorsque tous les pratiquants en ont assez du poisson, le ferait au plus mauvais moment de l’année, complètement à contretemps.
Ce qui suffit à expliquer notre métaphore attestée dès la fin du XVIIe siècle.

Tarde qui tarde, en avril aura Pâques :

La fête de Pâques n’a jamais lieu après le mois d’avril

 

Pas d’omelettes sans casser des œufs

11-oeufs-brouilles Olivier Rousteing

Cette expression date du XIXe siècle. Elle fut citée pour la première fois par Balzac. Il s’agit d’une image pour dire qu’on n’obtient rien sans faire de sacrifices. Pour obtenir quelque chose, il y a toujours des risques inévitables en contrepartie

 

Jouons un peu avec les Expressions contenant le mot oeuf.

Cliquez sur l’oeuf    img-quiz-oeufs paques

 

LIENS VERS MES ARTICLES DU BLOG

* Tout PAQUES sur le blog

* Article du 6 avril 2007 Pâques 2007

* Article du 29 mars 2010 Calculer son âge avec le chocolat

* Article du 2 avril 2010 Un papy qui compte a dit :

à propos de Gargantua, slam et chocolat

*Article du 2 avril 2010 Des mounas pour Papy!

* Article du 3 avril 2010 Joyeuses Pâques et  Sourire de Pâques

* avec diaporama « Le chocolat de Pâques »

* Article du 5 avril 2010 Les cloches de Corneville

* Article du 23 avril 2011 Allez les oeufs!

* Article du 7 avril 2012 Pâques 2012

- l’histoire de la chasse aux œufs

- Les oeufs de Fabergé

- Blouin ArtInfo -  Toujours à la pointe ces Anglais

- Big Egg Hunt

chasse-aux-oeufs Rothschild

Bonne chasse aux oeufs …

 

 

 

Publié dans 2013, Fêtes | 2 Commentaires »

Dimanche des Rameaux

Posté par ENO filles le 24 mars 2013

Dimanche des Rameaux  dans 2012 bandeau-rameau-dolivier

les-rameaux 24 mars 2013 dans 2013

 

On célèbre aujourd’hui cette fête avec une grande messe de bénédiction des Rameaux.

Prière de bénédictions des rameaux

Dieu tout-puissant, daigne bénir ces

rameaux que nous portons pour fêter

le Christ notre roi : accorde-nous

d’entrer avec lui dans la Jérusalem céleste.

« Petit cours d’histoire : qui sait ce qu’est le dimanche des Rameaux?

Ben alors, à part les doigts levés au premier rang : personne?

Alors rendez-vous vite sur le CyberMag pour en savoir plus sur l’histoire de cette fête!!!

Pour lire le texte de l’Évangile selon Saint Marc cliquez  ici

Le Dimanche des Rameaux , c’est quoi?

Petit indice : les Rameaux marque le début de la semaine Sainte qui se termine par Pâques.

Ah ! Ah ! dès qu’on parle de chocolat, l’attention revient n’est ce pas?

Voici une carte que je veux partager avec vous pour célébrer ça!

et un commentaire que je partage :

« comme on le dit souvent si l’œil ne voit pas, on ne peut pas non plus chercher à comprendre .

Merci pour cette cybercarte qui nous emmène à aimer cette grande fête Chrétienne où le Christ va tous nous aimer sans exception pêcheurs ou hommes bons

Envoyons la à tous nos proches pour que, en ce jour nous puissions nous aimer les uns les autres en frères et sœurs dans le Christ et semer l’amour dans le monde ainsi que la paix. »

C’est ce que je fais aujourd’hui. »

Mes amis du blog,

Pour que vive notre tradition judéo-chrétienne,

 je vous souhaite à tous un heureux

Dimanche des rameaux. Paule

(cliquez sur l’image ci-après)

carte dimanche 24 mars 2013 dans Fêtes

 

Le dimanche des Rameaux est un jour de fête pour la communauté chrétienne, un jour symbolique qui commémore l’entrée solennelle de Jésus au sein de la ville de Jérusalem.

Il est célébré le dernier dimanche avant Pâques et inaugure la Semaine Sainte.

Les rameaux ont été célébrés pour la première fois en 383 à Jérusalem, au Proche-Orient.

L’entrée de Jésus à Jérusalem

Selon les évangiles, Jésus avait prévu de réaliser son entrée pendant la période de fête de Pessa’h, la Pâque juive.

Il avait donc organisé avec soin son arrivée sur un petit âne en signe de modestie, accompagné de deux de ses disciples.

 

Acclamé par les foules, qui brandissaient des branches d’arbres en signe de joie, le messie traversa les rues de la ville remplies de branches de palmier, de vêtements et autres offrandes symbolisant l’amour et le respect.

Cette fête est à la fois très joyeuse et chargée d’émotion, car peu de temps après ce grand moment de joie, Jésus fut arrêté pour être mis à mort.

C’est pourquoi le dimanche des Rameaux commémore également la Passion du Christ et sa mort sur la croix.

La célébration

En France et dans le monde, on a pour tradition d’exposer des rameaux verdoyants à l’intérieur des maisons. Ces branchages symboliques, signes de vitalité et de renouveau, sont distribués dans les églises en souvenir de ce jour glorieux.

Selon les pays et régions, les branchages choisis varient. Souvent tressées et ornées de rubans rouges, les feuilles sont couplées à la couleur sang afin de rappeler le triste jour de sa mort.

* En France

Traditionnellement, pour commémorer l’évènement, on emportait de jour-là à l’église du buis, du laurier des branches de houx ou des rameaux d’olivier, et parfois du buis et du laurier.selon les régions.

De retour chez soi, on posait les branches bénites près des images pieuses ou dans les écuries en guise de protection.

les-rameaux-sur-les-cartes-anciennes dimanche des rameaux dans Pâques

Carte ancienne présentant la Fête des Rameaux

* En Provence et dans les pays de la Méditrranée c’est l’olivier qui célèbre la fête.

 

les-rameaux-a-nice olivier

 

* Dans mon enfance

Lorsque j’étais petite les enfants se rendaient à l’église avec leurs rameaux d’olivier où étaient suspendus un plus ou moins grand nombre d’œufs en sucre, en chocolat, en nougat et autres gourmandises, richement décorés qui venaient des meilleures pâtisseries de la ville. Certains en grignotaient quelques-unes au passage et on peut les comprendre  Mais La plupart étaient trop fiers pour les dégrader avant la Procession.  Je n’ai pour preuve que cette photo de 1954 de mon ami Serge.

oran-1954-serge-pour-la-fete-des-rameaux Pauqes

martine_pedemonte rameaux

 J’ai toujours planté un olivier dans mes jardins et maintenant sur mon balcon.

 

 mon-olivier-a-la-villa-florian

Dans le jardin de la Villa Florian

petit-olivier-sur-la-terrasse1

Dans la jardinière du Parc Isthmia

a-ma-porte

Un petit brin sur ma porte

* En Alsace et en Allemagne,

on offrait du buis mélangé de Katzenpfötchen, une plante formant une tige de bois ornée de petites sphères duveteuses

* En Bretagne

Une foule nombreuse venue à Jérusalem pour la fête l’accueille en déposant des vêtements sur son chemin et en agitant des branches coupées aux arbres.

* En Corse on utilise encore des palmes tressées.
Ces feuilles de palmes sont de couleur jaune très clair, car pendant plusieurs mois avant la fête des Rameaux on attache en faisceau le cœur des branches sommitales du palmier, de façon que ces branches, protégées du soleil, ne deviennent pas vertes en synthétisant de la chlorophylle. Cette couleur très claire est le symbole de la pureté, car, à l’entrée de Jésus à Jérusalem, le sol jonché de palmes ne devait pas être impur sous les sabots de l’âne qui portait le Christ.

A propos de l’âne, il porte souvent sur son échine une croix sombre formée par sa petite crinière et un ligne de poils courts perpendiculaires à cette crinière.

On dit en Corse que l’âne a cette croix depuis qu’il a été sanctifié en servant de monture au futur crucifié.

image22

 

En plus des rameaux de palmes, on porte aussi en Corse des rameaux d’olivier, signe de paix et d’abondance.

la-colombe-et-le-rameau-dolivier

En règle générale, ces rameaux sont conservés durant toute l’année après leur bénédiction le dimanche des rameaux et sont ramenés en messe le Mercredi des cendres du carême suivant ( pour justement être transformés en cendres )

 

le-rameau-dolivier

Aussi, avec un seul brin de palme on fait une petite croix, appelée « crucetta ».

On la place ensuite dans les maisons ou encore aux rétroviseurs des voitures.

Dans certaines villes de l’Allemagne du Moyen Âge,

on tirait dans les rues, lors du dimanche des Rameaux, une sculpture en bois représentant le Christ juché sur son âne muni de roulettes ((de)Palmesel, « âne des Rameaux »), et des rameaux étaient jetés sur le sol à son passage.

Au Vietnam,

ce sont des feuilles de cocotier et dans l’Europe de l’Est, des branches de saule.

* Dans le Sud de l’Europe et au Québec,

on utilise encore des rameaux de palmier, de même que dans certains pays d’Afrique subsaharienne notamment la Côte d’Ivoire
* Aux Antilles,

des feuilles de cycas revoluta, appelées « petit rameau »
* En Grande-Bretagne,

du saule marsault
* Aux Pays-Bas,

du buis. Les enfants ont confectionnent aussi une croix des rameaux.
* En Pologne,

des branchettes de saule
* En Arménie,

des couronnes sont faites de branchettes de saule pleureur
* Dans d’autres pays

sont aussi utilisés de l’if ou du sapin.

Voilà c’est fini pour aujourd’hui

Rendez-vous dimanche prochain

pour la fête de Pâques

Ses cloches et ses chocolats.

En attendant, respectez le Carême.

Ils n’en seront que meilleurs.

 

Publié dans 2012, 2013, Fêtes, Pâques | Pas de Commentaire »

Mardi-Gras 2013

Posté par ENO filles le 11 février 2013

Mardi-Gras 2013 dans 2013

 

Petite piqûre de rappel

Mardi gras est une période festive chrétienne

Cette journée  marque, en apothéose, la fin de la « semaine des sept jours gras » autrefois appelés jours charnels . Cette période pendant laquelle on festoyait précède le mercredi des Cendres marquant le début du Carême. De nombreux carnavals ont lieu le Mardi Gras.

En Europe, la baisse des pratiques religieuses d’abstinence durant le Carême a rendu les festivités des jours gras bien moins intenses…( C’est bien dommage!)

Aux États-Unis, à la Nouvelle-Orléans, Mardi gras est une fête très importante et réputée.
Wikipédia

Pour plus d’années cliquez ici

Histoire du Carnaval

Dans l’Antiquité, la fin du mois de février était une période de fêtes pour se réjouir que la fin de l’hiver soit proche et que le réveil de la nature s’annonce.

A cette occasion, à Babylone, à Rome, on bousculait tout et même la hiérarchie sociale. : les maîtres devenaient esclaves et les esclaves devenaient maîtres pendant plusieurs jours.

Au Moyen-Age on dansait dans l’église, on chantait la messe à l’envers, les riches se déguisaient en pauvres et les pauvres se déguisaient en riches, les adultes se déguisaient en enfants et les enfants se déguisaient en adultes.

Maintenant, on se contente de se déguiser et, dans certains endroits, de faire une fête débridée.

C’est la religion catholique qui a donné son nom définitif au carnaval. Le mot « carnaval » vient de enlever la chair.

Tout au long de l’année, se succèdent des fêtes qui rythment la vie des chrétiens.

La fête de Mardi Gras a tous les ans une date différente, fixée par rapport à la date de Pâques, qui elle même varie en fonction du cycle de la Lune.

Les prochaines dates de Mardi-Gras seront en France les Mardis 12 février 2013, 4 mars 2014 et 17 février 2015

http://data0.eklablog.com/images-gifs/mod_article40665544_4f437fb7c90c7.gif?2554


 Mardi gras est le jour qui précède le Mercredi des Cendres.
Il y a 40 jours de carême, entre le mercredi des cendres et le jour de Pâques.

Le mercredi des Cendres est le 1er Jour du Carême qui va durer 40 jours. A l’issue de ces 40 jours la fête de Pâques célébrera la mort et la résurrection du Christ.

En effet, dans la religion catholique, la période qui suit le mardi gras est une période de 40 jours, où l’on fait un régime sévère (sans viande) pour se purifier avant Pâques, le carême.

Et Mardi gras, veille du carême, dernier jour où l’on peut bien manger,  est devenu celui de la fête, y compris des masques, défilés et du déguisement.

Comme il était interdit par la religon de manger du gras pendant le Carême, le Mardi Gras, les gens utilisaient ce qui leur restait de graisse et en profitaient pour faire des beignets.

On faisait aussi des crêpes pour utiliser les derniers oeufs ainsi qu’à la mi-carême (une petite pause autorisée).

Nos recettes favorites avec des oeufs.

Le carnaval le plus célèbre et le plus beau, celui de Venise remonte au 11ème siècle.

Le très beau carnaval de Nice date du 13ème siècle. Le carnaval est arrivé au 18ème siècle au Brésil avec les colons porugais et maintenant le carnaval de Rio est un des plus importants du monde.

Le carnaval de Dunkerque date de la même époque.

Le plus récent des très grands est celui de Notting Hill qui date de la fin du 20ème siècle.

Pour en savoir plus lire mes précédents articles.

Cliquez sur:

 2013 dans CarnavalCarnaval et défilés de chars  carnaval dans Fêtes

Quelques images de Carnaval dans le monde

 

A Los Angeles

default fêtes dans Mardi-Gras

 

En Louisiane

 mardi-gras

A Venise

    default     default

A Rio

Miniature

A Binche

En 2011    En 2012

Et en France bien sûr

Dunkerque

Miniature

« La saison Carnavalesque 2013 est officiellement lancée depuis le lundi 14 janvier dernier. A l’occasion de la remise des récompenses du concours  » Dessine ton Carnaval « , l’affiche 2013 a été dévoilée !   Retrouvez toutes les infos sur le Carnaval 2013 dans les pages dédiées…   Pendant deux mois et demi, les carnavaleux se retrouvent, se  » reconnaissent « … L’âge, le travail, la classe sociale n’ont pas d’importance dans la Bande. On peut être des proches au carnaval et ne pas se fréquenter dans la vie, se faire des zôt’ches et ne pas se reconnaître dans le civil. Le carnaval est une grande famille et il n’est pas question de manquer ce rendez-vous. Il est néanmoins important de savoir où l’on met les pieds : respect de la tradition, connaissance des chansons, des  » règles  » pour trouver progressivement son costume, sa place dans la bande »

Nice

Miniature Miniature  Miniature

etc

 

Et partout et toujours les symboles de Carnaval :

 

mardigras

 

  • Le déguisement
  • La musique, orchestre ou fanfare
  • La parade qui consiste en un défilé des personnes déguisées accompagnées avec de la musique.
  • Les chars en général fleuris et très fantasques.
  • La fabrication et la dégustation des spécialités de la fête.

Recettes de beignets
- Beignets de mardi gras ou roscos (espagne)

- Merveilles (beignets)

Recettes de crêpes :
- Gâteau de crêpes à l’ananas

- Crèpes bretonnes (galettes de sarrasin)
- Gâteau de crêpes à la marmelade d’orange
- Crèpes au saumon
- Galette aux poireaux et lardons (crêpe)
- Crêpes suzette

Alors à tous et à toutes Bon Mardi-Gras et Joyeux Carnaval

http://data0.eklablog.com/images-gifs/mod_article40665544_4f437fa6896b9.gif?4945

Merci à GIFS ET IMAGES pour ce joli travail

 


 

 

 

 

 

La saison de Mardi-gras et des carnavals, c’est l’occasion de se régaler de crèpes, gaufres et toutes les variantes, l’occasion de faire la fête et se déguiser.

Ici quelques  informations, des bricolages, des recettes, des jeux et des coloriages, costumes, masques, chapeaux.

 

Publié dans 2013, Carnaval, Fêtes, Mardi-Gras | 1 Commentaire »

Le gui, guide du Nouvel an porte-bonheur

Posté par ENO filles le 1 janvier 2013

Le guide du Nouvel an porte-bonheur.
Le gui, guide du Nouvel an porte-bonheur dans 2013
Si certaines traditions de Noël remontent à fort longtemps, certaines plus commerciales sont beaucoup plus récentes
C’est peut-être un peu tard pour cette année mais, pour l’an prochain, je suis en avance. Alors mettez cette info dans vos tablettes.
Le gui est traditionnellement accroché dans les maisons le soir du 31 décembre et voit tout le monde s’embrasser sous ses branchages lorsque les 12 coups de minuit de la nouvelle année sonnent.
« Dans les temps reculés et anciens, le gui était aussi nommé le « rameau d’or ».
Parmi les plus anciennes traditions on note la cueillette du gui que les druides gaulois pratiquaient déjà le 6e jour du calendrier lunaire celtique.
Chez les Druides, le gui était considéré comme une plante sacrée. Selon eux elle avait des propriétés médicinales.
Le gui était alors considéré comme une plante magique aux vertus curatives avérées contre les maladies mais aussi les mauvais esprits.
Le jour de la cueillette coïncidait avec le solstice d’hiver que l’on fêtait partout en Europe puisqu’il signifiait qu’enfin, les jours allaient rallonger pour ramener le printemps.
 gui dans Fêtes
Une autre version raconte cependant que cette coutume, fort répandue chez les anglo-saxons était rattachée à la légende de Freya, déesse de l’amour, de la beauté et de la fécondité.
Selon la légende, un homme devrait embrasser toute jeune fille qui sans s’en rendre compte, se trouvait par hasard sous une gerbe de gui suspendue au plafond.
 nouvel an dans Nouvelle année
Cette tradition païenne s’est perpétuée, même si l’Église tenta de substituer au gui, le houx dont les épines rappellent la couronne du Christ et les boules rouges, son sang.
Alors pour le 31 décembre, embrassez-vous sous le gui et vous aurez ainsi une longue vie, beaucoup d’amour et peut-être un mariage… »
- Quelques lignes, trouvées dans le Dauphiné Libéré par notre ami Papy qui compte.
En savoir plus
Le gui de Noël plante décorative.
Alors qu’il devait devenir une espèce protégée, le gui a été peu à peu remplacé par le houx et les décorations de Noël.
Le gui a des effets positifs sur la santé, utilisé en médecine et aussi traditionnellement associé à de bons présages et bonne chance: la tradition du baiser sous le gui de Noël à décorer les portes, c’est un signe que l’amour associés à ce baiser, il sera durable.

La tradition veut que le gui soit placé dans l’air, de préférence dans une porte ou suspendu au plafond et que pour ceux qui s’embrassent sous son feuillage ils obtiendront l’amour éternel de leur partenaire.

Il faut savoir que cette plante n’a pas de racines, de sorte qu’il est nécessaire de déposer les graines sur l’écorce d’un arbre, très lentement, et de prendre soin de payer les arbres pour compenser la dépréciation qu’ils devront subir du fait de la présence de gui.

Nom commun: gui

gui 

Lieu d’origine: Europe.

Nom scientifique: Viscum album

Famille: Viscaceae

Aspect général: C’est un arbuste vert qui peut atteindre jusqu’à un mètre. Formé d’un tronc court, mais aux branches  abondantes et à plusieurs reprises fourchues, parasite bienveillant il tue les autres parasites de l’arbre. Ses fleurs sont unisexuées.

Son fruit est une baie blanchâtre, translucide, de 6 à 10 mm et une seule graine.

Ces baies sont très prisées par les oiseaux. Une fois qu’ils les ont  mangées, ils se débarrassent de leurs graines collantes en frottant leur bec contre les branches des arbres. Ainsi, les graines sont fixées sur l’arbre-hôte et la production des racines spéciales commence à absorber la sève et à protéger l’arbre de l’invasion des plantes.

Exigences:   le gui pousse de préférence sur les branches des chênes, d’oliviers et de pins.

 

Publié dans 2013, Fêtes, Nouvelle année | Pas de Commentaire »

Voeux de Nouvel An, ça continue

Posté par ENO filles le 1 janvier 2013

Une magnifique animation créée par notre ami Robert.

C’est vraiment beau. Merci Robert et bonne année à toi

Cliquez sur l’image

Voeux de Nouvel An, ça continue dans 2013 2013_anim1

Publié dans 2013, Fêtes, Nouvelle année | Pas de Commentaire »

1er janvier 2013 Merci pour vos voeux

Posté par ENO filles le 31 décembre 2012

Des cybercartes comme s’il en pleuvait. Mais pas que…. Alors moi aussi je m’y mets.

1er janvier 2013 Merci pour vos voeux dans 2013 merci-pour-vos-voeux1-300x182Non, ce n’était pas
la fin du monde.
La vie continue.
A tous mes amis
je souhaite ici
une magnifique
année
2013

 

 

Les voeux de Josette

josette-pastor-300x221 1er janvier 2013 dans Fêtes

Tous mes voeux.
Bises Josette

Les voeux de Dany et Gilbert Freyre

danyetgilbertfreyre-300x188 nouvel an 2013 dans Noël

 

Les voeux de Michèle et Karel

FELIZ NATAL E PRÓSPERO ANO NOVO
MERRY CHRISTMAS & HAPPY NEW YEAR
FRÖHLICHE WEIHNACHTEN UND EIN GUTES NEUES JAHR
JOYEUX NOEL ET BONNE ANNÉE
FELIZ NAVIDAD Y PRÓSPERO AÑO NUEVO
PRETTIGE KERSTDAGEN EN GELUKKIG  NIEUWJAAR
michele-et-karel-300x215 voeux dans Nouvelle année

Les voeux de Catherine et Pierre

catherine-et-pierre-300x185

Un petit mot pour vous souhaiter de

BONNES FETES .
Bises de caty et pierre

 Les voeux de Sabine

carte-de-noel-sabine-300x180

Et ceux de note ami Robert

joyeux-noel-rrodriguez

Les voeux de Mam’zellz Cussac

mlle-cussac-300x300

« Et pour terminer des voeux que seuls les Oranais(e)s ou du moins, une partie d’entre eux, comprendront

Quant aux ôtres, buéno, il serait temps qu’ils s’y mettent. »

 

voeux-dune-oranaise

« A tous mes ami(e)s et parents Pieds-Noirs qui eux savent ce que veut dire ce charabia !!!

Je transmets tel que je les ai reçus de notre ami Papy qui compte, qui lui aussi les a reçus d’une amie Oranaise.
Bon, je n’ai pas tout compris moi non plus mais comme cela vient d’une Oranaise, alors mon cœur comme le sien est ouvert à tout !
Bonne année et bisous
Qu’est-c’ que j’dirais pas pour vous rendre à tous heureux,
Ou alors vous donner une calbote amicale,
Que ça va sûr’ment pas vous faire beaucoup de mal,
A vous tous, les calvos, les lagagnosos et les mocosos,
Ceux qui allaient s’ taper le bain au « pharo »
Aux bouffeurs de cocas, mantecaos, zlabias,
Rollicos, monas, makrouds, calentica,
Ceux qui dégustaient les brochettes à Cap Falcon,
A ceux qui tapaient cinq, et à tous les falsos,
Aux buveurs d’anisette, avec bien sûr la kémia,
A ceux qui allaient de Kristel à Aïn el turck,
A tous les traga lapas mentant comme des voleurs,
A tous ceux qui ont fait aux autres le bras d’honneur,
Et à ceux qui trichaient sans arrêt au tchic-tchic,
Qui se vantaient d’leur gros? cigar’ de Mascara,
Ceux qui tiraient le fer au carreau, aux kilos,
A tous ceux qui tapaient la belote ou la brisca,
Et à ceux qui jouaient aux pignols et au tas,
Ceux qui ont fait, les pôvr’s, figa ou tchoufa,
Quand ils partaient on aurait dit qu’ils revenaient,
Aux anciens de Gambetta ou de Saint Eugène,
A ceux des écoles Ardaillon , Lamoriciere ,
A tous les amis de notre ancien  » paradis « ,
De notre beau pays, … alors, à tous ceux-là,
En pensant que j’aimerais qu’ils soient toujours là,
Je souhait’ que 2013 vous apport’ le bonheur,
Et surtout qu’ la santé ell’ vous laisse pas tomber.
Et que le bon Dieu y te lallonge…………………. »
Joyeux réveillon.
Grosses bises sous le gui, si vous en avez.
Pour moi ce sera bouillon de légumes assaisonné aux antibiotiques.
bouillon-de-minuit
Et tête dans les étoiles…
Mais …
Demain sera un autre jour…

Demain sera une autre année…

A commencer d’abord.

 

 

gif:animé ,bonne année

Publié dans 2013, Fêtes, Noël, Nouvelle année | Pas de Commentaire »

25 Décembre le message du Père Noël

Posté par ENO filles le 26 décembre 2012

Le Père Noël m’a répondu

Pour lire la vidéo, cliquez sur l’image C’est très mignon. Merci Père Noël

25 Décembre le message du Père Noël dans 2012 la-lettre-du-pere-noel

Il a aussi répondu à toute la famille.

Il y avait une lettre dans le sapin que je vous communique ici.

 

la-lettre-du-pere-noel1 lettre du Pere Noel dans Noël

Ce message, il me l’a communiqué personnellement,

Mais il s’adresse aussi à tous ceux

qui croient encore en lui

Ou qui ont encore besoin d’y croire.

 

Publié dans 2012, Noël | 1 Commentaire »

Les comptines de Noël

Posté par ENO filles le 23 décembre 2012

A chanter demain, autour du sapin

Les comptines de noël

Le moment préféré, quand la vient la fin de l’année, c’est de se retrouver autour du sapin et de chanter en famille les comptines de Noël

 Cliquez sur les liens:

Mon beau sapin

Vive le vent

Il est né le divin enfant

Douce nuit

Toutes les comptines sur Noël

Et celle que tout le monde connait:

 Petit Papa Noël

 

Et pour vous aider à chanter, cliquez sur le titre:

Les comptines de Noël dans 2012 petit-papa-noel1Petit papa Noël

C’est la belle nuit de Noël
La neige étend son manteau blanc
Et les yeux levés vers le ciel
À genoux, les petits enfants
Avant de fermer les paupières
Font une dernière prière.
refrain
Petit papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Avec des jouets par milliers
N’oublie pas mon petit soulier.
Mais avant de partir
Il faudra bien te couvrir
Dehors tu vas avoir si froid
C’est un peu à cause de moi.

2. Le marchand de sable est passé
Les enfants vont faire dodo
Et tu vas pouvoir commencer
Avec ta hotte sur le dos
Au son des cloches des églises
Ta distribution de surprises.

refrain
3. Il me tarde que le jour se lève
Pour voir si tu m’as apporté
Tous les beaux joujoux que je vois en rêve
Et que je t’ai commandés

refrain
4. Et quand tu seras sur ton beau nuage
Viens d’abord sur notre maison
Je n’ai pas été tous les jours très sage
Mais j’en demande pardon

refrain

 

Publié dans 2012, Chants de Noël, Fêtes, Noël | Pas de Commentaire »

Calendrier de l’Avent 23e jour – La Nativité italienne: Naples et ses santons

Posté par ENO filles le 23 décembre 2012

Calendrier de l'Avent 23e jour - La Nativité italienne: Naples et ses santons dans 2012 23-24-decDemain c’est la grande nuit de Noël.

Les santons sont dans la crèche, attendant la venue de Jésus.

Mais à Naples, depuis quatre siècles, les santons prennent un autre visage.

NAPLES ET SES SANTONS

La crèche napolitaine (en italien : presepe napoletano) est une tradition artisanale de la représentation de la Nativité qui se perpétue depuis plusieurs siècles durant la période de Noël dans la ville de Naples. Plus qu’un artisanat, c’est un art véritable mis en scène chaque année au mois de décembre dans les rues de la ville et axé autour de la Feria di San Gregorio Armeno, marché de Noël des santons. Jusqu’alors confinée et présentée dans les édifices religieux, elle devient un phénomène de société et connaît son âge d’or au XVIIIe siècle.

La crèche napolitaine met en scène, depuis quatre siècles, les habitants de Naples. Laissez vous transporter par cette atmosphère magique, mêlant art populaire et convivialité, traditions et festivités.

De nos jours

img1 dans Avent 

La crèche a été et reste un véhicule d’identification de la « gente napoletana » et ce réalisme précurseur a influencé diverses représentations théâtrales et productions cinématographiques napolitaines.

Étalage de santons, via San Gregorio Armeno.

Des santons adaptés à l’actualité

la crèche napolitaine est très réactive

Les fabricants de santons de Naples (sud de l’Italie), réputés pour leur rapidité et leur capacité d’adaptation aux sujets d’actualité,

Dans la pittoresque via San Gregorio Armeno du centre historique de Naples sont présentes des expositions permanentes et ateliers d’artisans qui produisent encore des santons représentant souvent des personnalités de notre époque.

 

img2 dans Fêtes

Ils ont vite saisi l’Actualité et Dans l’échoppe artisanale Di Virgilio on a vu fleurir  les figurines de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni une valise à la main, emmenant leur bébé, Giulia, sous le bras, ainsi qu’un François Hollande faisant le V de la victoire.

Face à la crise, les santons de Naples ne savent pas à quel saint se vouer
Ses santons sont renommés dans le monde entier, mais les artisans de la Via San Gregorio Armeno de Naples craignent le pire : la crise économique actuelle risque de faire disparaître leurs fragiles entreprises familiales.
 Un contexte défavorable qui frappe d’autant plus les fabricants de santons que ces derniers sont confrontés à la concurrence féroce des santons produits en masse en Chine à des prix cassés.

Les traditionnelles statuettes en terre cuite de Luciano Capuano, peintes à la main et habillées de vêtements en soie et en satin, coûtent jusqu’à 500 euros alors que ses concurrents offrent des articles de bien moindre qualité à partir de 20 euros.

Pour survivre, Marco Ferrigno, un artisan s’est lancé dans la fabrication de figurines de personnages célèbres, de Michael Jackson à Maradona.

« À côté des figurines traditionnelles de la Nativité, nous avons maintenant des stars de la chanson, du football et de la politique, et même le pape ! »

« C’est très surprenant de retrouver l’un à côté de l’autre, les santons d’une authentique « mamma » en train de préparer des spaghettis et d’une Sainte vierge, mais cela résume bien les napolitains : à la fois pieux et chaleureux » Catherine LEBRAY, spécialiste Italie

Beaucoup d’artisans ne sont cependant pas convaincus par ce nouveau marché, qu’ils accusent de galvauder la qualité artistique des santons traditionnels.

 « Naples est l’une des plus belles villes du monde, mais elle souffre de la corruption, de la criminalité, de la crise des ordures », observe Genny Di Virgilio.

« Les santons sont la seule chose qui marche… mais pour combien de temps encore ? »

LA RUE DES CRÈCHES A NAPLES

img3-la-rue-des-creches dans Nativité

Dans le plus vieux quartier de Naples, Via San Gregorio Armeno,

une foison d’artisans,tous très talentueux, exposent et vendent leurs santons (pastori) et leurs crèches.

 

Cette rue est aussi composée de nombreuses boutiques que vous pouvez visiter toute l’année pour y acquérir de vrais chefs-d’œuvre. Mais à Noël, l’atmosphère devient magique. Toutes les boutiques sont ouvertes. Vous y trouvez toute sorte de décoration pour la réalisation de votre crèche: des maisons en liège et en carton de différentes tailles, certains objets mécaniques qui fonctionnent à l’électricité, un moulin à vent, une fontaine, des cascades et bien sûr l’éclairage même de cette crèche, les santons traditionnels en terre cuite peints entièrement à la main, tel que les bergers et le Pasteur, la lavandière, le poissonnier, le chasseur… etc…. Tout comme les santons de Provence, chacun d’entre eux à une histoire. Et en plus, chaque année, de nouveaux personnages sortent de la fantaisie de ses artistes artisans. Personnages fameux de la politique (Berlusconi !) du cinéma, personnages qui ont fait l’actualité.

Peut être cette année y trouverez vous « Barak Obama » en roi mage? j’ai entendu dire que M. Sarkosi a déjà sa petite statue !!!

La rue des santons à Naples

Des images des rues de Naples : de belles photos de

NAPLES ET SES SANTONS – Crèche d’ amorasterix

cliquez sur le lien ci-dessus

Des vidéos a voir sur youtube.com

Presepi: « Le Luci di San Gregorio Armeno »

Naples Les santons de Naples et les crèches de Noël

En savoir plus

Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Presepe napoletano »

De l’origine à la fin du XVIIe siècle

img4-figurines-de-bois dans Noël

Figures en bois, (Bayerisches Nationalmuseum).

img5-les-rois-mages

Les rois mages d’une crèche exposée au Palais de Caserte.

La première crèche à Naples est mentionnée dans un document qui évoque une crèche dans l’église de Santa Maria del presepe en 1205.

À Amalfi, selon divers fonds, en 1324 existait déjà la cappella del presepe di casa d’Alagni (chapelle de la crèche de la maison d’Alagni). En 1340, la reine Sancha (épouse de Robert Ier de Naples) offrit aux Clarisses une crèche pour leur nouvelle église de laquelle a survécu la statue de la Vierge aujourd’hui conservée au musée de San Martino.

D’autres exemples remontent en 1478, avec une crèche de Pietro et Giovanni Alemanno de laquelle nous sont parvenues douze statues, et la crèche de marbre de 1475 d’Antonio Rossellino, visible à Sant’Anna dei Lombardi. Au XVe siècle, apparaissent les premiers sculpteurs de figures ; parmi eux, les frères Pietro et Giovanni Alemanno qui en 1470 créèrent les sculptures en bois pour la représentation de la Nativité. En 1507, le Lombard Pietro Belverte sculpta à Naples 28 statues pour les frères de San Dominico Maggiore. Pour la première fois, la crèche fut adaptée à une grotte de pierre enrichie d’une taverne. L’année 1532 enregistra des nouveautés ; Domenico Impicciati fut probablement le premier à réaliser des statuettes en terracotta à usage privé en s’inspirant de personnages de la cour aragonaise. En 1534, arriva à Naples, San Gaetano de Thiene qui œuvra pour la crèche à Santa Maria Maggiore à Rome. L’habileté de Gaetano accrut la popularité de la crèche et particulièrement appréciée fut celle construite dans l’hôpital des Incurables.
On doit aux
pères Piaristes dans les premières décennies du XVIe siècle, la crèche baroque. Les statuettes furent remplacées par des mannequins articulés de bois revêtus d’étoffes. Les tout premiers mannequins napolitains étaient de grandeur humaine. La crèche la plus fameuse fut réalisée en 1627 par les piaristes à la Duchessa. L’église des piaristes la démontait chaque année pour la remonter le Noël suivant : ce fut une autre innovation car jusqu’alors les crèches étaient fixes. En 1640, grâce à Michele Perrone, les mannequins conservèrent tête et membres de bois, mais ils furent réalisés avec une armature en fil de fer revêtu d’étoupe qui donna aux statues une allure plus plastique.

Vers la fin du XVIIe siècle, naquit la théâtralité de la crèche napolitaine, où l’on commença à mélanger le sacré (Sainte Famille, l’Adoration des bergers et des mages) et le profane avec des personnages de la vie quotidienne.

Âge d’or du XVIIIe siècle

img6-sainte-famille-du-xviiie-siecle

Sainte Famille du XVIIIe siècle.

 img7-figurine-napolitaine-dune-creche-du-xixe-siecle

Figurine napolitaine d’une crèche du XIXe siècle.

Au XVIIIe et dans la première moitié du XIXe siècle, la réalisation de crèche connut un véritable engouement et devint aussi le passe-temps favori de la haute aristocratie et de la bourgeoisie napolitaine qui rivalisèrent d’imagination pour aménager des scénographies toujours plus recherchées. Les crèches devinrent plus profanes et les plus importantes comptèrent plusieurs centaines de sujets qui envahirent les salles et les terrasses des maisons et des palais napolitains. Le roi Charles III et son épouse y consacraient, raconte-t-on, leur temps libre. Cette passion pour la crèche à Naples suscita une telle frénésie collective qu’elle entraîna les meilleurs artistes du siècle dans la réalisation de figures parmi lesquels les sculpteurs Matteo Bottiglieri, Lorenzo et Dominico Vaccaro, et sans doute le plus grand sculpteur napolitain du XVIIIe siècle, Giuseppe Sanmartino.

À cette époque, les guides de voyage[1] pour étrangers vantent (ou critiquent) l’exubérance des Napolitains pour les crèches. L’attention des voyageurs est portée non pas sur les crèches présentées dans les églises mais sur celles que composent à grands frais les particuliers, nobles et aristocrates. Elles sont exposées dans leurs habitats où chacun peut venir les visiter durant la période de Noël.

Les Santons

Les figurines (appelées pastori en italien), d’une hauteur qui varie de 25 cm à 45 cm, ont un visage modelé en terre cuite (et non plus en bois) avec des yeux en verre. Les membres sont articulés en bois travaillé. Le corps est réalisé en fil de fer et étoupe, elle-même recouverte par les vêtements. Outre le soin apporté à leurs habits, ces figurines sont caractérisées par une expression très réaliste.

Le Décor

Son illusion de paysage en profondeur résulte d’un savant mélange de l’art de la perspective et celui du clair-obscur. Il est meublé de marchés, de ponts, d’églises, de fours, de rivières… Dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, suite aux fouilles archéologiques entreprises par le roi Charles III à Pompéi et Herculanum, la traditionnelle grotte est remplacée progressivement par un décor de vestiges avec colonnes romaines. Puis, le registre des sujets s’éloignent des textes de l’Évangile : on y intègre des scènes empruntées à la vie quotidienne avec des personnages comme la jeune Procidiènne, le noble, le paysan, le goitreux ou l’enflé, le tavernier avec joueurs de mourre, les banqueteurs, marmaille, savetiers, marchand de tellines, joueurs de musette, de cor… La représentation des denrées alimentaires et des animaux est aussi documentée avec beaucoup de précisions.

Collections

Une des collections les plus importantes de crèche napolitaine dans le monde se trouve au Bayerisches Nationalmuseum à Munich. La majeure partie de la collection provient de la collection privée de Max Schmederer. De nombreuses crèches napolitaines se trouvent également au musée San Martino avec peut être la plus célèbre des crèches baroque-rococo, dite « de Cuciniello », léguée au musée en 1879, puis la collection Perrone constituée de santons entièrement en terre cuite sculptée par les plus fameux artistes napolitains de l’âge d’or. Sont aussi exposées la crèche Ricciardi centrée sur l’Adoration des mages, la crèche Sartorius en sucre représentant un temple païen à Paestum, la délicate crèche en corail, argent et cuivre témoin du savoir-faire des artisans siciliens de Trapani au XVIIIe siècle et une microscopique crèche modelée en stuc dans une coquille d’œuf offerte en 1942 par De Renzis di Montanaro.

 

 

 

 

Publié dans 2012, Avent, Fêtes, Nativité, Noël | Pas de Commentaire »

Calendrier de l’Avent 19e jour- La Nativité

Posté par ENO filles le 19 décembre 2012

Calendrier de l'Avent 19e jour- La Nativité  dans 2012 19LA NATIVITE UNE HISTOIRE D’ADORATION

Magnifiques oeuvres artistiques à admirer ici

1395-ca-mariotto-di-nardo avent dans Avent

 

L A TRADITION EN PROVENCE

LES SANTONS

Les santons sont une tradition incontournable de Noël et viennent décorer toutes les crèches.

En Provence, les santons sont confectionnés de manière artisanale et chaque figurine offre aux passants des détails d’une finesse et d’une précision impressionnantes. Costumes, expression du visage… les santons sont de véritables petits objets d’art.

De nombreuses animations de rue seront proposées tout au long de la foire : des échassiers, des clowns, une fanfare, des conteurs, des troupes de danses folkloriques et de chants traditionnels viendront animer l’un des traditions les plus vivantes de Marseille et vous permettront de bien commencer les fêtes de fin d’année.

Jusqu’au lundi 31 décembre 2012 la plus ancienne Foire aux santons de Provence vous donne rendez-vous à Marseille (13) Place du Général-de-Gaulle en bas de la Canebière, où les plus vieilles familles de santonniers d’art vous attendent…

Bien sûr, vous en trouverez aussi dans votre ville.

NAPLES ET SES SANTONS

Alors là les santons s’adaptent à l’Actualité…

article à suivre.

 

Publié dans 2012, Avent, Fêtes, Noël | Pas de Commentaire »

1234567
 

livre roles des services em... |
PAKOUSSO FOOT |
LIFE&NEWS |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | colineetlili
| teledoms
| m00de