• Accueil
  • > Recherche : je pense toi pps

Résultats de votre recherche

Ma carte de Noël 2013 Noël à ENOLAND

Posté par ENO filles le 19 décembre 2013

19

                  Noël à ENOLAND

Ma carte de Noël 2013 Noël à ENOLAND dans 2013 ma-carte-de-noel-255x300

ndlr: pensez à enregistrer le diaporama sur le bureau avant de l’ouvrir. C’est plus rapide. Et ensuite vous pouvez le conserver.

Si vous avez un problème pour l’ouvrir consultez la page FORUM QUESTIONS REPONSES

 

Publié dans 2013, Cartes de voeux, Fêtes, Noël | Pas de Commentaires »

Il y a 100 ans naissait Albert Camus

Posté par ENO filles le 13 novembre 2013

 

Le grand silence camusien

Un Message de Zab, le revenant (c’est normal après Halloween)

« dimanche 10 novembre 2013 – C’était le centenaire de la naissance d’Albert Camus, voici quelques jours. Le prétexte à une empoignade sordide entre divers intervenants aux intentions peu claires, le tout surmonté d’une béchamel politicienne bien préparée pour soulever le cœur à des congolais faméliques.

Il faut savoir d’abord que Camus est de nos jours le philosophe le plus lu dans le monde. Très populaire dans les pays anglo-saxons, les textes de Camus sont étudiés dans un certain nombre d’utilisateurs universités US,  comme c’est le cas à Rutgers par ex., où j’eus la…… chance d’assister à un cours d »anfi » (?) »

Régis réclame un hommage à notre célèbre compatriote. Il a raison.  OK, j’en serai. Je ne suis qu’une petite bloggeuse anonyme mais au moins ce sera un rappel pour mes lecteurs assidus ou occasionnels.

En recherchant mes livres je me suis aperçue qu’aucun n’était annoté comme le sont tous les autres de ma bibliothèque. Je l’avoue, je n’ai pas retrouvé beaucoup de résonnance dans les livres de Camus à l’époque où je les ai lus. Mais il n’est pas trop tard. C’est l’occasion ou jamais. En attendant je me contenterai d’adresser ici un hommage à l’écrivain et au poète.

Certains ont dit qu’il était le philosophe des Terminales. C’est très réducteur certes mais en même temps ceci prouve qu’il est incontournable dans le bagage philosophique des bacheliers.

Si j’ai longtemps partagé son utopie sur le bonheur des hommes , surtout dans ma jeunesse, la période où tous les rêves sont permis, la vie s’est chargée de me démontrer qu’il faut, sans doute y croire, et agir… pour pouvoir apporter sa modeste pierre à cette construction imaginaire dont la fragilité est démontrée chaque jour.

Quant à son rêve d’humanisme, chacun garde le même, enfoui au fond, tout au fond de lui, avec l’espoir que tout homme aura un jour droit au bonheur et a sa part de gâteau. Mais personne ne sait comment faire. Je suis trop petite pour mettre en œuvre ce magnifique rêve.

« Il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser. » Albert Camus – extrait de La peste 

Il y a 100 ans, donc, le 7 Novembre 1913, naissait Albert Camus à Mondovi(Algérie).

Je ne connais hélas pas grand-chose de ce pays où je suis née pour en avoir conservé en mémoire les merveilleuses images que Camus évoque avec passion dans son œuvre. Pour moi, les régions d’enfance de ma famille, le Pays Basque, la Corse et surtout la Provence, sa chaleur, ses couleurs, sont ancrées dans mes gènes et l’Algérie s’est limitée à ma ville, Oran, et quelques villages autour, jusqu’à Alger, où résidaient également des membres de ma famille.

Loin des polémiques, les faits montrent combien ce Pied-Noir d’origine modeste a su devenir un génie littéraire et un penseur universel.

A ce sujet, la simple pose d’une plaque commémorative peut prendre l’allure d’un mauvais roman….

Voir « La maison d’Albert Camus dans son village natal est sauvée » : communication qui en avait été faite en Février 2012.

Il avait été l’enfant pauvre d’un misérable faubourg d’Alger.

Dans le Paris de l’après-guerre, il fut l’homme couvert de femmes et de succès.

Sa mort accidentelle a fait de lui un mythe.

Sartre et sa bande de penseurs du Flore, au cœur des vanités de Saint-Germain-des-Prés,  n’ont pu l’empêcher de s’imposer comme un maître.

Ce qui a animé sa vie et son œuvre était tout autre chose : sa volonté de rester fidèle aux « humiliés » parmi lesquels il avait vécu.

Pour lui la  lumière incomparable de l’Algérie s’apparente sous sa plume au jardin d’Eden.

Toute sa vie il en restera imprégné. Elle irradie son œuvre et nourrit sa pensée.

« J’ai commencé dira-t-il par la plénitude. »

Ensuite, la vie  s’est chargée de lui faire connaître la guerre, la révolte et la haine.

«  J’ai grandi dans la mer et la pauvreté m’a été fastueuse, puis j’ai perdu la mer, tous les luxes m’ont alors paru gris, la misère intolérable«  

Reporter, journaliste, chroniqueur judiciaire, politique résistant, essayiste, malgré les succès et les décorations officielles,  il n’a voulu ignorer aucune servitude de l’époque.

Il a été tenté par l’espoir de transformer le monde en imaginant la  justice et un bonheur « significatif » pour des « peuples encombrés par les malheurs du temps ».

Les communistes le disaient réactionnaire et les réactionnaires le disaient communiste.

Lui, prétendait  » essayer simplement d’être un homme« .

S’il avait de la tendresse pour  » les petits blancs  » qui avaient fait surgir l’Algérie du désert, il avait la conviction que « la civilisation réside dans l’art de fixer des limites au désir de l’homme, pour le faire échapper à une hypertension du moi qui condamne à l’autodestruction toute société. »

La vertu toute simple que nous propose Camus, comme sésame au seuil d’un siècle repu, adonné à la recherche du bien- être, et prêt à tous les compromis pour que rien n’empêche la progression inlassable des biens matériels, c’est « la force de caractère« , celle qui nait de l’alliance de l’énergie à la loyauté (…)

Les Français d’Algérie rendent un hommage à Camus l’écrivain qui a si bien décrit l’Algérie de leur enfance.

 

PLUS D’INFOS

FICHE ECRIVAIN

Nom de naissance:     Albert Camus

Activités: Philosophe, moraliste, romancier, dramaturge, essayiste, nouvelliste, journaliste

Naissance: 7 novembre 1913

Mondovi (Algérie française)

Décès: 4 janvier 1960 (à 46 ans)

Villeblevin (France)

Genres: Roman, théâtre, essai, nouvelle

Distinctions: Prix Nobel de littérature en 1957

 

OEUVRES

Révolte dans les Asturies (1936)
L’Envers et l’Endroit (1937), essai
Noces (1939), recueil d’essais
Le Mythe de Sisyphe (1942), essai sur l’absurde
L’Etranger (1942), roman
Le Malentendu (1944), pièce en 3 actes
Caligula (1945), pièce en 4 actes
La Peste (1947), roman
L’Etat de siège (1948) théâtre
Les Justes (1949), pièce en 5 actes
L’Homme révolté (1951), essai
La Chute (1956), roman
L’Exil et le Royaume (1957), recueil de nouvelles
La Mort heureuse (1971), roman
Le Premier Homme (1994), roman inachevé publié par sa fille.

ADAPTATIONS

Requiem pour une nonne, adapté de William Faulkner, théâtre

 Les Possédés, adapté de Dostoïevski, théâtre

Le chevalier d’Olmedo adapté de Lope de Vega, théâtre

JOURNAUX DE VOYAGE

LETTRES A UN AMI ALLEMAND

CORRESPONDANCE AVEC JEAN GRENIER

CORRESPONDANCE RENE CHAR 1946-1959

CHRONIQUES 1944-1948

CHRONIQUES 1948-1953

FRAGMENTS D’UN COMBAT, articles

CHRONIQUE ALGERIENNE 1939-1958

DISCOURS DE SUEDE, 1957

Le roman « L’Etranger » et l’essai « Le Mythe de Sisyphe » appartiennent au « cycle de l’absurde » qui sera ensuite complété par les pièces de théâtre « Le Malentendu » et « Caligula ».
Avec son roman « La Peste » (1947), Camus inaugure « le cycle de la révolte » qui explore le thème de l’engagement. Dans ce cycle s’inscrivent également L’Etat de siège (1948), les Justes (1949) et l’Homme révolté (1951).

A l’occasion du 50ème anniversaire de la mort d’Albert Camus, plusieurs ouvrages (biographies, dictionnaire, album souvenir) avaient invité le public redécouvrir l’homme et l’écrivain.
• le Dictionnaire Albert Camus dans la collection « Bouquins » (Robert Laffont)
• un album de photos et de souvenirs publié par sa fille Catherine Camus : Albert Camus, solitaire, solidaire (Michel Laffont)
• les biographies Albert Camus : fils d’Alger d’Alain Vircondelet (Fayard) et Albert Camus, une vie d’Olivier Todd (Folio).

BIOGRAPHIE (Source : Wikipédia)

Albert Camus, né le 7 novembre 1913 à Mondovi, à proximité de Bône (actuellement Annaba), dans le département de Constantine (depuis 1962, Dréan dans la willaya d’El Taref), en Algérie française, et mort le 4 janvier 1960 à Villeblevin, dans l’Yonne, est un écrivain, philosophe, romancier, dramaturge, essayiste et nouvelliste français.

Il est aussi journaliste militant engagé dans la Résistance française et dans les combats moraux de l’après-guerre.

Son œuvre comprend des pièces de théâtre, des romans, des nouvelles, des films, des poèmes et des essais dans lesquels il développe un humanisme fondé sur la prise de conscience de l’absurdité de la condition humaine mais aussi sur la révolte comme réponse à l’absurde, révolte qui conduit à l’action et donne un sens au monde et à l’existence, et « alors naît la joie étrange qui aide à vivre et mourir »

Sa critique du totalitarisme soviétique lui vaut les anathèmes des communistes et conduit à la brouille avec Jean-Paul Sartre.

Il reçoit le Prix Nobel de littérature en 1957, sa réputation et son influence restent grandes dans le monde.

Selon Bertrand Poirot-Delpech, les essais sur son œuvre ont abondé juste après sa mort, tandis qu’on rendait très peu compte de sa vie.

Les premières biographies ne sont apparues que dix-huit ans après sa mort.

Parmi celles-ci, la plus impressionnante est celle de Herbert R. Lottman, un journaliste américain observateur de la littérature européenne pour The New York Times et le Publishers Weekly

Dans le journal « Combat », ses prises de position sont audacieuses, aussi bien sur la question de l’Algérie que sur ses rapports avec le Parti communiste français, qu’il quitte après un court passage de deux ans

Camus est d’abord témoin de son temps, intransigeant, refusant toute compromission ; il est ainsi amené à s’opposer à Sartre et à se brouiller avec d’anciens amis.

D’après Herbert R. Lottman, Camus n’appartient à aucune famille politique déterminée, bien qu’il ait été adhérent au Parti communiste algérien pendant deux ans.

Il ne se dérobe cependant devant aucun combat : il proteste successivement contre les inégalités qui frappent les musulmans d’Afrique du Nord, puis contre la caricature du pied-noir exploiteur.

Il va au secours des espagnols exilés antifascistes, des victimes du stalinisme, des objecteurs de conscience.

Après cette immersion dans ce monde de ma jeunesse, il ne me reste plus qu’à replonger dans ces livres retrouvés dans ma Bibliothèque et, étant donné mon âge actuel, je pense y trouver out ce qui m’avait échappé à l’époque.

Je vous invite à faire de même.

Ci-dessous quelques images tirées du superbe magazine hors-série Le Figaro que j’avais acheté en 2010.

L'écriture, la révolte, la nostalgie

 ANCIEN ARTICLE SUR LE BLOG

Lors de notre visite au cimetière de Lourmarin du 1er juin 2009

Visite du cimetière de LourmarinIl y a 100 ans naissait Albert Camus dans 2013 2009.05.31-avignon-vinon-196-300x2252009.05.31-avignon-vinon-198-300x225 Albert Camus dans Algérie

 

Textes de Camus

  »Travailler et créer « pour rien », sculpter dans l’argile, savoir que sa création n’a pas d’avenir, voir son œuvre détruite en un jour en étant conscient, que profondément, cela n’a pas plus d’importance que de bâtir pour des siècles, c’est la sagesse difficile que la pensée absurde autorise. Mener de front ces deux tâches, nier d’un côté et exalter de l’autre, c’est la voie qui s’ouvre au créateur absurde. Il doit donner au vide ses couleurs. »

L’absurde naît de la confrontation de l’appel humain avec le silence déraisonnable du monde. »

« Les symphonies de la nature ne connaissent pas de point d’orgue.

Il y a une solitude dans la pauvreté, mais une solitude qui rend son prix à chaque chose.

Le monde n’est jamais silencieux ; son mutisme même répète éternellement les mêmes notes, selon les vibrations qui nous échappent. »

« Nous finissons toujours par avoir le visage de nos vérités. »
Extrait
(…) L’une des seules positions philosophiques cohérentes, c’est ainsi la révolte. Elle est un « confrontement » perpétuel de l’homme et de sa propre obscurité. Elle est exigence d’une impossible transparence. Elle remet le monde en question à chacune de ses secondes. De même que le danger fournit à l’homme l’irremplaçable occasion de la saisir, de même la révolte métaphysique étend la conscience tout le long de l’expérience. Elle est cette présence constante de l’homme à lui-même. Elle n’est pas aspiration, elle est sans espoir. Cette révolte n’est que l’assurance d’un destin écrasant, moins la résignation qui devrait l’accompagner.
C’est ici qu’on voit à quel point l’expérience absurde s’éloigne du suicide. On peut croire que le suicide suit la révolte. Mais à tort. Car il ne figure pas son aboutissement logique. Il est exactement son contraire, par le consentement qu’il suppose. Le suicide, comme le saut, est l’acceptation à sa limite. Tout est consommé, l’homme rentre dans son histoire essentielle. Son avenir, son seul et terrible avenir, il le discerne et s’y précipite. A sa manière, le suicide résout l’absurde. Il l’entraîne dans la même mort. Mais je sais que pour se maintenir, l’absurde ne peut se résoudre. Il échappe au suicide, dans la mesure où il est en même temps conscience et refus de la mort. Il est, à l’extrême pointe de la dernière pensée du condamné à mort, ce cordon de soulier qu’en dépit de tout il aperçoit à quelques mètres, au bord même de sa chute vertigineuse. Le contraire du suicidé, précisément, c’est le condamné à mort.
Cette révolte donne son prix à la vie. Étendue sur toute la longueur d’une existence, elle lui restitue sa grandeur. Pour un homme sans oeillères, il n’est pas de plus beau spectacle que celui de l’intelligence aux prises avec une réalité qui le dépasse. Le spectacle de l’orgueil humain est inégalable. Toutes les dépréciations n’y feront rien. Cette discipline que l’esprit se dicte à lui-même, cette volonté forgée de toutes pièces, ce face à face, ont quelque chose de puisant et de singulier. Appauvrir cette réalité dont l’inhumanité fait la grandeur de l’homme, c’est du même coup l’appauvrir lui-même. Je comprends alors pourquoi les doctrines qui m’expliquent tout m’affaiblissent en même temps. Elles me déchargent du poids de ma propre vie et il faut bien pourtant que je le porte seul. A ce tournant, je ne puis concevoir qu’une métaphysique sceptique aille s’allier à une morale du renoncement.
Conscience et révolte, ces refus sont le contraire du renoncement. Tout ce qu’il y a d’irréductible et de passionné dans un cœur humain les anime au contraire de sa vie. Il s’agit de mourir irréconcilié et non pas de plein gré. Le suicide est une méconnaissance. L’homme absurde ne peut que tout épuiser, et s’épuiser. L’absurde est sa tension la plus extrême, celle qu’il maintient constamment d’un effort solitaire, car il sait que dans cette conscience et dans cette révolte au jour le jour, il témoigne de sa seule vérité qui est le défi. Ceci est une première conséquence. (…)

2009.05.31-avignon-vinon-195c-signat Algérie dans Livres


 

 

 

   

 

Publié dans 2013, Algérie, Livres | Pas de Commentaires »

L’automne au coin du bois

Posté par ENO filles le 4 novembre 2013

 

L’automne est de l’une des quatre saisons, celle que j’aime le moins.

L’automne suit l’été et précède l’hiver. Baisse progressive des températures, temps devenant progressivement plus nuageux, pluvieux et venteux, parfois neigeux en fin de saison. Mais l’automne peut encore donner, jusqu’à la mi-novembre, de belles journées ensoleillées et douces: C’est l’été de la Saint-Martin (fêté le 11 novembre) et en Amérique du Nord l’été indien.

Fort heureusement l’automne a de quoi nous éblouir et ensoleille les arbres des couleurs du soleil qui disparait peu à peu.

Halloween lui a aussi emprunté ses couleurs.

Poème d’Automne (un envoi de Jean)

 

L'automne au coin du bois dans 2013 automne-v.hugo_-300x225

Joli diaporama pour illuminer une journée grise.

fichier pps Avis De Recherche

Les champignons

L’automne c’est aussi la saison des champignons.

Les connaissez-vous bien?

Voici quelques Quiz

Le premier est facile et ludique. Très utile.

 

champignons-2 automne dans 2013

D’autres, plus généraux: Cliquez sur les photos

01 champignons     03 Lamartine

02 nature     04 saison

 Bon! Maintenant vous en savez davantage… Vous pouvez …..

CUISINER LES CHAMPIGNONS

Pour accéder à quelques recettes faciles cliquez sur l’image

champignons-saut2s Saisons

L’Automne propice à la mélancolie à fait se lamenter les poètes -Oh! Comme je les comprends! -

Et l’école s’est emparée de cette saison qui pour tous les enfants signifie la fin des vacances et la Rentrée.

 Victor Hugo

fichier pdf L’automne par V.Hugo à l’école

L’automne célébré par:

Alphonse de Lamartine (1790-1869)

Salut ! Bois couronnés d’un reste de verdure !
Feuillages jaunissants sur les gazons épars !
Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la nature
Convient à la douleur et plaît à mes regards !

Je suis d’un pas rêveur le sentier solitaire,
J’aime à revoir encor, pour la dernière fois,
Ce soleil pâlissant, dont la faible lumière
Perce à peine à mes pieds l’obscurité des bois !

Oui, dans ces jours d’automne où la nature expire,
A ses regards voilés, je trouve plus d’attraits,
C’est l’adieu d’un ami, c’est le dernier sourire
Des lèvres que la mort va fermer pour jamais !

Ainsi, prêt à quitter l’horizon de la vie,
Pleurant de mes longs jours l’espoir évanoui,
Je me retourne encore, et d’un regard d’envie
Je contemple ses biens dont je n’ai pas joui !

Terre, soleil, vallons, belle et douce nature,
Je vous dois une larme aux bords de mon tombeau ;
L’air est si parfumé ! la lumière est si pure !
Aux regards d’un mourant le soleil est si beau !

Je voudrais maintenant vider jusqu’à la lie
Ce calice mêlé de nectar et de fiel !
Au fond de cette coupe où je buvais la vie,
Peut-être restait-il une goutte de miel ?

Peut-être l’avenir me gardait-il encore
Un retour de bonheur dont l’espoir est perdu ?
Peut-être dans la foule, une âme que j’ignore
Aurait compris mon âme, et m’aurait répondu ? …

La fleur tombe en livrant ses parfums au zéphire ;
A la vie, au soleil, ce sont là ses adieux ;
Moi, je meurs; et mon âme, au moment qu’elle expire,
S’exhale comme un son triste et mélodieux.

Paul Verlaine   (1844-1896)

Chanson d’automne

Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon cœur
D’une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l’heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

Et je m’en vais
Au vent mauvais
Qui m’emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

Guillaume Apollinaire (1880-1918)

 Automne, saison de brouillard et de tristesse… (Alcools)

Dans le brouillard s’en vont un paysan cagneux
Et son bœuf lentement dans le brouillard d’automne
Qui cache les hameaux pauvres et vergogneux
Et s’en allant là-bas le paysan chantonne
Une chanson d’amour et d’infidélité
Qui parle d’une bague et d’un cœur que l’on brise
Oh ! l’automne! L’automne a fait mourir l’été
Dans le brouillard s’en vont deux silhouettes grises.

Automne malade
Automne malade et adoré
Tu mourras quand l’ouragan soufflera dans les roseraies
Quand il aura neigé
Dans les vergers

Pauvre automne
Meurs en blancheur et en richesse
De neige et de fruits mûrs
Au fond du ciel
Des éperviers planent
Sur les nixes* nicettes** aux cheveux verts et naines
Qui n’ont jamais aimé

Aux lisières lointaines
Les cerfs ont bramé

Et que j’aime ô saison que j’aime tes rumeurs
Les fruits tombant sans qu’on les cueille
Le vent et la forêt qui pleurent
Toutes leurs larmes en automne feuille à feuille
Les feuilles
Qu’on foule
Un train
Qui roule
La vie
S’écoule…

*  génies et nymphes des eaux dans les mythologies germanique et nordique

** simplettes

Albert Samain (1858-1900)

Le vent tourbillonnant, qui rabat les volets,
Là-bas tord la forêt comme une chevelure.
Des troncs entrechoqués monte un puissant murmure
Pareil au bruit des mers, rouleuses de galets.

L’Automne qui descend les collines voilées
Fait, sous ses pas profonds, tressaillir notre cœur ;
Et voici que s’afflige avec plus de ferveur
Le tendre désespoir des roses envolées.

Le vol des guêpes d’or qui vibrait sans repos
S’est tu ; le pêne grince à la grille rouillée ;
La tonnelle grelotte et la terre est mouillée,
Et le linge blanc claque, éperdu, dans l’enclos.

Le jardin nu sourit comme une face aimée
Qui vous dit longuement adieu, quand la mort vient ;
Seul, le son d’une enclume ou l’aboiement d’un chien
Monte, mélancolique, à la vitre fermée.

Suscitant des pensées d’immortelle et de buis,
La cloche sonne, grave, au cœur de la paroisse ;
Et la lumière, avec un long frisson d’angoisse,
Ecoute au fond du ciel venir des longues nuits…

Les longues nuits demain remplaceront, lugubres,
Les limpides matins, les matins frais et fous,
Pleins de papillons blancs chavirant dans les choux
Et de voix sonnant clair dans les brises salubres.

Qu’importe, la maison, sans se plaindre de toi,
T’accueille avec son lierre et ses nids d’hirondelle,
Et, fêtant le retour du prodigue près d’elle,
Fait sortir la fumée à longs flots bleus du toit.

Lorsque la vie éclate et ruisselle et flamboie,
Ivre du vin trop fort de la terre, et laissant
Pendre ses cheveux lourds sur la coupe du sang,
L’âme impure est pareille à la fille de joie.

Mais les corbeaux au ciel s’assemblent par milliers,
Et déjà, reniant sa folie orageuse,
L’âme pousse un soupir joyeux de voyageuse
Qui retrouve, en rentrant, ses meubles familiers.

L’étendard de l’été pend noirci sur sa hampe.
Remonte dans ta chambre, accroche ton manteau ;
Et que ton rêve, ainsi qu’une rose dans l’eau,
S’entr’ouvre au doux soleil intime de la lampe.

Dans l’horloge pensive, au timbre avertisseur,
Mystérieusement bat le cœur du Silence.
La Solitude au seuil étend sa vigilance,
Et baise, en se penchant, ton front comme une sœur.

C’est le refuge élu, c’est la bonne demeure,
La cellule aux murs chauds, l’âtre au subtil loisir,
Où s’élabore, ainsi qu’un très rare élixir,
L’essence fine de la vie intérieure.

Là, tu peux déposer le masque et les fardeaux,
Loin de la foule et libre, enfin, des simagrées,
Afin que le parfum des choses préférées
Flotte, seul, pour ton cœur dans les plis des rideaux.

C’est la bonne saison, entre toutes féconde,
D’adorer tes vrais dieux, sans honte, à ta façon,
Et de descendre en toi jusqu’au divin frisson
De te découvrir jeune et vierge comme un monde !

Tout est calme ; le vent pleure au fond du couloir ;
Ton esprit a rompu ses chaînes imbéciles,
Et, nu, penché sur l’eau des heures immobiles,
Se mire au pur cristal de son propre miroir :

Et, près du feu qui meurt, ce sont des Grâces nues,
Des départs de vaisseaux haut voilés dans l’air vif,
L’âpre suc d’un baiser sensuel et pensif,
Et des soleils couchants sur des eaux inconnues…

Émile Verhaeren (1855-1916) - écrivain et poète belge.

Automne

Matins frileux
Le vent se vêt de brume ;
Le vent retrousse au cou des pigeons bleus
Les plumes.
La poule appelle
Le pépiant fretin de ses poussins
Sous l’aile.
Panache au clair et glaive nu
Les lansquenets des girouettes
Pirouettent.
L’air est rugueux et cru ;
Un chat près du foyer se pelotonne ;
Et tout à coup, du coin du bois résonne,
Monotone et discord,
L’appel tintamarrant des cors
D’automne.

Le vent

 (Les villages illusoires)

Sur la bruyère longue infiniment,
Voici le vent cornant Novembre,
Sur la bruyère, infiniment,
Voici le vent
Qui se déchire et se démembre,
En souffles lourds battant les bourgs,
Voici le vent,
Le vent sauvage de Novembre.

 

Aux puits des fermes,
Les seaux de fer et les poulies
Grincent.
Aux citernes des fermes,
Les seaux et les poulies
Grincent et crient
Toute la mort dans leurs mélancolies.
Le vent rafle, le long de l’eau,
Les feuilles vertes des bouleaux,
Le vent sauvage de Novembre;
Le vent mord dans les branches
Des nids d’oiseaux;
Le vent râpe du fer,
Et peigne au loin les avalanches,
- Rageusement – du vieil hiver,
Rageusement, le vent,
Le vent sauvage de Novembre.
Dans les étables lamentables
Les lucarnes rapiécées
Ballottent leurs loques falotes
De vitre et de papier.
- Le vent sauvage de Novembre! -
Sur sa hutte de gazon bistre,
De bas en haut, à travers airs,
De haut en bas, à coups d’éclairs,
Le moulin noir fauche, sinistre,
Le moulin noir fauche le vent,
Le vent,
Le vent sauvage de Novembre.
Les vieux chaumes à croupetons,
Autour de leurs clochers d’église,
Sont soulevés sur leurs bâtons;
Les vieux chaumes et leurs auvents
Claquent au vent,
Au vent sauvage de Novembre.
Les croix du cimetière étroit,
Les bras des morts que sont ces croix,
Tombent comme un grand vol,
Rabattu noir, contre le sol.
Le vent sauvage de Novembre,
Le vent,
L’avez-vous rencontré le vent,
Au carrefour des trois cents routes ;
L’avez-vous rencontré le vent,
Celui des peurs et des déroutes;
L’avez-vous vu cette nuit-là
Quand il jeta la lune à bas,
Et que, n’en pouvant plus,
Tous les villages vermoulus
Criaient comme des bêtes
Sous la tempête?

Sur la bruyère, infiniment,
Voici le vent hurlant.
Voici le vent cornant Novembre.

 

Jules BRETON   (1827-1906)

Automne

A Jules Dupré.
La rivière s’écoule avec lenteur. Ses eaux
Murmurent, près du bord, aux souches des vieux aulnes
Qui se teignent de sang ; de hauts peupliers jaunes
Sèment leurs feuilles d’or parmi les blonds roseaux.

Le vent léger, qui croise en mobiles réseaux
Ses rides d’argent clair, laisse de sombres zones
Où les arbres, plongeant leurs dômes et leurs cônes,
Tremblent, comme agités par des milliers d’oiseaux.

Par instants se répète un cri grêle de grive,
Et, lancé brusquement des herbes de la rive,
Etincelle un joyau dans l’air limpide et bleu ;

Un chant aigu prolonge une note stridente ;
C’est le martin-pêcheur qui fuit d’une aile ardente
Dans un furtif rayon d’émeraude et de feu.

 

bon-automne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans 2013 | Pas de Commentaires »

Lundi le bac…

Posté par ENO filles le 15 juin 2013

Lundi le bac…

Que dire à nos enfants?

Sûrement pas ça !!!

« … on ne se bat pas dans l’espoir du succès ! Non, non c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! »

Edmond Rostand – Extrait du Cyrano de Bergerac

 Clique sur l'image

Autres réponses à éviter

Lundi le bac...  dans 2013 diapositive7a

diapositive7b bac dans 2013diapositive7c epreuves 

N’y pensez même pas:

Une jeune fille très belle et vêtue de façon assez provocante entre dans une salle d’examen pour passer l’oral du baccalauréat.

L’examinateur semble ému. Il bégaye un peu en lui proposant un sujet et la fille lui répond avec force œillades et trémoussements :

- »Je sais pas je n’ai pas appris ma leçon ».

Le professeur, un peu gêné, lui demande :

‘ » Je vous propose un autre sujet, ou un rendez-vous ? »

- « Oh ! Monsieur je préfèrerais un rendez-vous (en rougissant quand même un petit peu) ».

-  » Très bien. Alors, à l’année prochaine! »

Autres réponses peu recommandées

Pour se détendre deux extraits du film « Les sous-doués passent le bac », un modèle du genre.

diapositive29 perles

diapositive30 tests

Et pour ceux qui n’auraient pas vu celui-ci, voici la bande annonce des « Profs »

 03-affiche-du-film

 

Révisions

Et maintenant, au travail !!!

Epreuve de Maths…A vos crayons …

Un envoi de Papy qui compte

Allez, Lundi c’est le BAC.

Un peu de révisions s’iou plaît.

Bon travail, mais faut dire pourquoi ça marche !

Grosses bises, Papy

Prends la Calculatrice

Mets ta pointure de chaussures et multiplie par 5,

Rajoute 50,

Multiplie le total par 20,

Rajoute 1012,

Puis soustrais ton année de naissance.

Maintenant tu as un nombre avec 4 chiffres

montrer-du-doigt LES RESULTATS
Les 2 premiers c’est ta pointure de chaussures,

et les 2 derniers c’est ton âge !!!!

GEOGRAPHIE DE L’EUROPE – Répondez aux questions ci-dessous

© L Internaute Magazine avec GEO Atlas

 

 

 

 

 

Publié dans 2013 | Pas de Commentaires »

Rencontre normalienne 2014, des idées de séjour

Posté par ENO filles le 6 juin 2013

Comme promis notre ami Jean s’est mis dare-dare en quète d’un nouvel Eden susceptible de nous accueillir en 26 mai 2014

Salut les copines et salam les copains

Je vous rappelle les dates que nous avons arrêtée pour ce futur séjour: désolée, je ne les ai pas notées !!!

Et ci-dessous les messages de Jean
Dès mon retour je me suis mis en quête d’un nouveau centre pour 2014 . Il se trouve que le Lazaret est affilié à une centrale qui s’appelle « Cap France » ,
organisme qui possède 97 centres en France . J’ai demandé le catalogue pour 2014 et je vais pouvoir vous faire des propositions (honnêtes ) assez rapidement. Vous choisirez celle qui vous plaira et je me fierai à la majorité . Dans l’immédiat , je vais aller passer une semaine chez Robert , en Alsace, pour récupérer un peu car vous m’avez épuisé à Sète . Je n’ai pas toutes les adresses des filles donc je vous charge de transmettre ce message à celles que vous connaissez ! Une énorme bise à partager entre tous ! JW

30 mai

Chers amis , Comme promis , je me suis mis en quête d’un éventuel nouveau centre d’accueil pour 2014 . Cap France doit m’envoyer le catalogue 2014 dès sa parution en juin mais j’ai déjà contacté un de ses partenaires , le Gai Logis , dans l’Ardèche . Malheureusement , celui-ci ne reçoit qu’à la semaine , ce qui ne nous convient pas à priori . Dans quelques jours , je pourrai me renseigner auprès d’autres structures d’accueil mais d’ores et déjà , je vous signale que , si fin septembre je n’ai rien trouvé qui vous convienne , je vous proposerai de retourner au Lazaret car , tous comptes faits , on est bien reçus .Et je trouverai assez de visites et de soirées à vous offrir pour que vous repartiez chez vous , emplis de joie et la larme à l’œil ( prétentieux !!) .

30 mai suite                            

Je viens de recevoir cette superbe vidéo qui me donne des idées pour 2014 . Cliquez ci-après: Des idées d’animation pour 2014

Je vous suggère de commencer à vous entraîner au saut à l’élastique , au roller et au skate , à tous les sports de glisse et à toutes les activités que vous aurez découvertes sur ces images . Le premier prix sera …un séjour prolongé dans un hôpital spécialisé dans la rééducation et je ne vous parle pas des perdants . J’espère qu’il y aura encore de la place à côté de Paul Valéry pour vous accueillir tous ! Bon courage et ad patres ! JW

Encore mieux: l’Espagne !!!

 Une réponse d’Aline

1er Juin

Bonjour à tous ,

Jean, c’est grand l’Espagne ! Avez vous l’idée d’une localisation plus précise ? Il faut penser aussi à l’accessibilité du lieu de destination ,compte tenu de la dispersion de nos domiciles respectifs .

Et puis , il est possible que « el vino y las mujeres » ne soient pas forcément des points d’attraction décisifs pour toutes ces dames.

Enfin je suppose ! sans trop vouloir m’avancer !…on ne sait jamais !…

Peut être pourrait on imaginer de faire un essai préalable , avec un groupe plus restreint , sur un point de chute en Espagne , que vous auriez déterminé ?Peut être pourrait on synchroniser ce voyage dans le temps avec la réunion des Perrégaulois ,à Playa de Aro en Septembre ?

Ce ne sont là bien sûr que des suggestions pour contribuer à l’avancement du projet …..

Nous laissons à l’organisateur confirmé et apprécié de tous le soin de piloter la marche de l’ENO vers la prochaine rencontre 2014 .

Hasta la vista …. Aline Aldeguer

En ce qui me concerne

Pourquoi pas? A condition de ne pas être trop loin de la frontière.

Moi, je serais assez tentée par Figueres, la ville du Musée Dali. Ce musée merveilleux est le plus important de la Costa Brava et l’un des plus visités de l’Espagne.

A environ 2h de Sète.

En voici une petite idée en cliquant sur le pps ci-dessous:

fichier pps Le musée Dali en bref

Bien sûr il faut que cela convienne à tous. Pas question d’en laisser un ou une sur le quai.

Autres suggestions? Pour une fois, laissez-vous aller à quelques commentaires.

 

 

Publié dans 2014, ENO, Rencontres | Pas de Commentaires »

Festival de Cannes 2013

Posté par ENO filles le 13 mai 2013

Festival de Cannes 2013 dans 2013 01-bandeau

Le 66ème festival de Cannes se déroulera ce mercredi 15 jusqu’au dimanche 26 mai prochain

 Cannes dans Cinéma

Quelle sera la météo du festival cette année?

Voici des prévisions pour les festivaliers amateurs.

meteo-cannes cinéma dans Festival de Cannes

A 27 jours de l’ouverture, le voile a été levé sur les films en compétition de la 66e édition.

La liste des films candidats à la Palme d’Or  a été révélée par les organisateurs du Festival : Thierry Frémaux (délégué général) et Gilles Jacob (président)

Président du Jury du 66e Festival de Cannes : Steven Spielberg…

03-steven-spielberg-president-du-jury festival de Cannes

« Cette année, le célèbre réalisateur et producteur américain Steven Spielberg succédera à l’italien Nanni Moretti .

Qui n’a vu un film au moins de Steven Spielberg ?

« Comme on dit outre-Atlantique, précise Gilles Jacob, , Steven Spielberg est un « regular » de Cannes.

Mais jusque là n’avait présidé le festival. 

« E.T. phone home ! »

Aussi cette année, quand on a dit à Gilles Jacob « E.T. phone home », il a immédiatement compris et a répondu : enfin ! »

En effet en 82, E.T. en première mondiale, a tissé avec le public cinéphile  des liens que l’on n’oublie pas. On citera également: Sugarland Express, Color Purple.

« Mon admiration pour la façon inébranlable dont le Festival de Cannes défend le cinéma international est totale. Car Cannes est le plus prestigieux de tous les festivals, ce qui lui permet de continuer à affirmer que le cinéma est un art qui transcende les cultures et les générations. » Steven Spielberg

 « Steven Spielberg nous a donné un accord de principe il y a deux ans, déclare Thierry Frémaux, Délégué général du Festival. Il a su se rendre disponible cette année pour être le nouveau Président du Jury. Plus je l’ai rencontré ces dernières semaines, plus j’ai senti que la tâche l’enthousiasmait. Ses films mais aussi son engagement tous azimuts font de lui, année après année, l’égal des plus grands cinéastes d’Hollywood. Nous sommes fiers de l’accueillir. »

« Le souvenir de mon premier Cannes remonte déjà à plus de 31 ans, a-t-il également déclaré au Festival, mais ça reste l’un des moments les plus forts de ma carrière. Depuis plus de six décennies, Cannes est une plate-forme incomparable destinée à faire découvrir des films extraordinaires venus du monde entier. C’est pour moi un grand honneur et un immense privilège de présider le jury d’un Festival qui ne cesse de prouver, inlassablement, que le cinéma est le langage du monde. »

Né dans l’Ohio en 1946 et passionné de cinéma dès son plus jeune âge, Steven Spielberg a vu l’un de ses premiers courts-métrages, « Amblin », lui ouvrir les portes d’Universal télévision, qui produira ses premiers films.

Très vite, le succès est au rendez-vous : « Duel » (1971), à l’origine un téléfilm, est si bien accueilli qu’il sort en salles.

Son premier film pour le cinéma, « Sugarland Express », sélectionné au Festival de Cannes en 1974, remporte le Prix du scénario.

Steven Spielberg va alors enchaîner avec une série de succès qui ont marqué l’histoire du cinéma mondial contemporain : 

«Les Dents de la mer » (Jaws, 1975), « Rencontres du troisième type » (Close Encounters of the Third Kind, 1977), « Les Aventuriers de l’Arche perdue » (Raiders of the Lost Ark, 1981) et enfin « E.T » (1982) présenté en clôture du Festival de Cannes, pour la dernière séance du Palais Croisette.

Steven Spielberg, c’est aussi « Jurassic Park » qui, en 1993 et comme nombre de ses autres films, bat des records de recettes aux Etats-Unis : ses films à grand spectacle renouvellent le genre du divertissement hollywoodien en renouant avec l’aventure et la science-fiction et touchent un très large public, toutes générations confondues.

Cette imagination foisonnante, qui caractérise Steven Spielberg et lui fait dire qu’il « rêve pour gagner sa vie », s’associe à une curiosité sans limite, un goût de l’innovation, et une maîtrise virtuose de la mise en scène.

A côté de ses succès commerciaux, il étonne avec des films plus intimistes et engagés qui interrogent la conscience du spectateur : « La Couleur Pourpre » (The Color Purple, 1986), « L’Empire du soleil » (Empire of the Sun, 1987), Always (1989) et  « La Liste de Schindler » (Schindler’s List, 1993), qui lui apporte la consécration et plusieurs Oscars, dont celui de meilleur réalisateur.

Sa filmographie est un incessant va-et-vient entre le rêve et la réalité. Alternance entre films de divertissement et réflexions graves sur l’histoire, le racisme ou la condition humaine, elle témoigne de son aspiration à un monde pacifique et réconcilié.

En 40 ans de carrière, il a réalisé 27 films qui pour la plupart font date dans l’histoire du cinéma mondial :

Tout le monde a vu ou verra « Il faut sauver le soldat Ryan » (Saving Private Ryan, 1998), « Minority Report » (2002), « Arrête-moi si tu peux » (Catch Me If You Can, 2002), « La Guerre des mondes » (War of the Worlds, 2005) ou récemment « Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne » (The Adventures of Tintin: Secret of the Unicorn, 2011), son premier film en 3D.

Son « Lincoln », portrait saisissant de celui qui a aboli l’esclavage aux Etats-Unis, connaît un grand succès dans son pays ainsi qu’en France où il a déjà attiré un million de spectateurs. Il a permis à Spielberg d’offrir à Daniel Day-Lewis son troisième Oscar de meilleur acteur masculin (ce qu’aucun autre acteur n’avait accompli jusqu’alors).

* Quelle sera la palme d’or 2013?

Qui succédera à Michael Haneke et son puissant Amour?

(mon article du 25 octobre 2012. Cliquez sur le lien : Amour, Palme d’or au dernier festival de Cannes)

Qui marquera l’édition 2013?

Réponse le dimanche 26 mai au soir lorsque le Président du jury Steven Spielberg  récompensera les lauréats.

* Les films en compétition cette année

Voici la liste de ceux qui ont été sélectionnés parmi 1858 longs métrages en compétition officielle:

Film d’ouverture: Gatsby le magnifique de Baz Luhrmann (Le retour, douze ans après Moulin Rouge)

Adaptation du célèbre roman de Francis Scott Fitzgerald. Printemps 1922. L’époque est propice au relâchement des moeurs, à l’essor du jazz et à l’enrichissement des contrebandiers d’alcool… Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s’installer à New York. Voulant sa part du rêve américain, il vit désormais entouré d’un mystérieux millionnaire, Jay Gatsby, qui s’étourdit en fêtes mondaines, et de sa cousine Daisy et de son mari volage, Tom Buchanan, issu de sang noble. C’est ainsi que Nick se retrouve au coeur du monde fascinant des milliardaires, de leurs illusions, de leurs amours et de leurs mensonges. Témoin privilégié de son temps, il se met à écrire une histoire où se mêlent des amours impossibles, des rêves d’absolu et des tragédies ravageuses et, chemin faisant, nous tend un miroir où se reflètent notre époque moderne et ses combats.

Ma place est déjà prise pour le mercredi 15 mai

Film de clôture: Zulu de Jérôme Salle

* Films en compétition pour la Palme d’or

Only God Forgives de Nicolas Winding Refn

Borgman de Alex Van Warmerdam

The great Beauty de Paolo Sorrentino

Behind the Candelabra Ma vie avec Liberace de Steven Soderbergh

La Vénus à la fourrure de Roman Polanski

Nebraska  d’Alexander Payne

Jeune et jolie de François Ozon

Shield of Straw de Takashi Miike

La vie d’Adèle de Abdellatif Kechiche

Like Father Like Son de Kore-Eda Hirokazu

Touch of sin de Jia Zhang Ke

Grigris  de Mahamat-Saleh Haroun

The immigrant de James Gray

Le passé  d’Asghar Farhadi

Heli  d’Amat Escalante

Jimmy P.  d’Arnaud Desplechin

Michael Kohlhaas d’Arnaud Des Pallières

Inside Llewyn Davis de Ethan CoenJoel Coen

Un chateau en Italie de Valeria Bruni Tedeschi

 

Films « Hors compétition »

« Blood Ties » de Guillaume Canet

« All is lost«  de J.C. Chandor

* Les films que j’ai sélectionnés

 

 

gatzby-le-magnifique  

 

Gatsby le magnifique, un long métrage de Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Australia) adapté du célèbre roman de Francis Scott Fitzgerald sorti en France le 6 février 2013.

Au casting, Leonardo DiCaprio, Carey Mulligan, Tobey Maguire (Spider-Man), Isla Fisher (Serial Noceurs), Joel Edgerton (Animal Kingdom) et le Jason Clarke (Public Enemies).

Bande-annonce de Gatsby le magnifique

Synopsis : Printemps 1922. L’époque est propice au relâchement des mœurs, à l’essor du jazz et à l’enrichissement des contrebandiers d’alcool… Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-west pour s’installer à New York. Voulant sa part du rêve américain, il vit désormais entouré d’un mystérieux millionnaire, Jay Gatsby, qui s’étourdit en fêtes mondaines, de sa cousine Daisy et de son mari aristo et volage, Tom Buchanan.  C’est ainsi que Nick plonge au cœur du monde fascinant des milliardaires, de leurs illusions, de leurs amours et de leurs mensonges.

 

 behind-the-candelabra

 

Behind the Candelabra Ma vie avec Liberace de Steven Soderbergh,

avec Michael Douglas,Matt Damon, Dan Aykroyd

Le film en une phrase:  « Voilà une annonce dont on se passerait bien ».

Steven Soderbergh affirme vouloir arrêter le cinoche. Et ses adieux prendraient la forme de ce téléfilm de prestige développé pour la chaîne HBO, évoquant le destin de Liberace, star ultra kitsch du piano des années 50-70, ici incarnée par Michael Douglas, et mort du sida en 1987. Le film de Soderbergh devrait plus précisément revenir sur la liaison de Liberace avec le très jeune Scott Thomson, auquel Matt Damon prêtera ses traits et des cheveux étonnants, dont on ne sait s’ils sont réellement les siens. Trop gay pour Hollywood.

Le projet, initié en 2008,a été retardé à la suite des refus que Soderbergh a essuyés de la part des studios qui trouvaient son projet « trop gay », comme l’a expliqué le réalisateur à The Wrap ainsi que par la longue maladie de Michael Douglas

Cinq ans après, nous découvrirons enfin ce biopic à Cannes: un récit semble taillé sur mesure pour Soderbergh : lui qui semble, depuis Ocean’s Eleven, connaître Las Vegas comme sa poche, devrait être à l’aise avec l’univers extravagant de Liberace dont les premières images sont grandioses. Sans oublier bien sûr le plaisir de retrouver enfin Michael Douglas.

 

* Archives:

* Les récompenses du Festival 2012 délivrées par Nanni Moretti et son jury , loin de faire l’unanimité chez les festivaliers, sur une séléction un peu décriée.

Palme d’or : «Amour» de l’Autrichien Michael Haneke

Haneke a déjà remporté le Grand Prix du jury en 2001 pour « La Pianiste », un Prix de la mise en scène en 2005 pour « Caché » et déjà une Palme d’Or en 2009 pour « le Ruban Blanc ».

Grand prix : «Reality» de l’Italien Matteo Garrone

Garrone avait déjà remporté ce prix pour le film « Gomorra » en 2008!

Prix d’interprétation féminine (ex-aequo): les Roumaines Cosmina Stratan et Cristina Flutur pour «Au-delà des collines» de Cristian Mungiu. Le réalisateur roumain avait décroché la Palme d’Or en 2007 pour « 4 mois, 3 semaines, 2 jours »!

Prix d’interprétation masculine : le Danois Mads Mikkelsen pour «La Chasse» de Thomas Vinterberg. On a déjà vu ce comédien chez Winding Refn dont il est le comédien fétiche et en méchant dans « Casino Royale »!

Prix de la mise de scène : le Mexicain Carlos Reygadas pour «Post tenebras lux»

Le Mexicain avait déjà remporté le prix du jury en 2007 pour « Lumière silencieuse ».

Prix du scénario : le Roumain Cristian Mungiu pour «Au-delà des collines»

Prix du Jury : «La part des anges» du Britannique Ken Loach

Déjà gagnant de la Palme d’Or en 2006 pour « le Jour se lève », c’est son troisième prix du jury après « Secret défense » en 1990 et « Raining Stones » en 1993!

Caméra d’or : «Les Bêtes du Sud sauvage» de l’Américain Benh Zeitlin. C’est le film coup de coeur de nombreux festivaliers dans la section « Un Certain Regard »!

Palme d’or du court métrage : «Silence» du Turc Rezan Yesilbas.

Les absents du palmarès:   »De Rouille et d’Os » ou « Moonrise Kingdom » ou encore de « Holy Motors » de Leos Carax.

* L’histoire du Festival de Cannes à travers 65 ans de photos

« La photographie peut fixer l’éternité dans un instant » – Henri Cartier-Bresson

En voici quelques -unes parmi les plus récentes années.

fichier pps Quelques images du festival

Pour en revoir davantage ouvrez le lien ici

* Sites consultés

I TELE

L’Express

Archives du Festival

Cinédingue

 

 Archives du blog :

Retour à l’accueil              

Sticker Sortie de secours droite fleche

 

 

 

 

Publié dans 2013, Cinéma, Festival de Cannes | Pas de Commentaires »

Mercredi 13 mars 2013 JSA – Journée sans achat(s)

Posté par ENO filles le 12 mars 2013

JSA 2008 – cliquez sur l’affiche

Mercredi 13 mars 2013 JSA - Journée sans achat(s) dans 2013 04-jsa-2009-255x300

Mercredi 13 mars 2013 – Journée sans achat

Avez-vous entendu parler de ce mouvement ?????

Ma première réaction : « Non et sincèrement ça m’intéresse pas.  Je n’ai pas besoin qu’on me dise ce que je dois faire hi!!!J e fais mes comptes. »

Et finalement, après lecture, je me dis que réfléchir et m’interroger sur mes actes de consommation ne sera pas inutile.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

On ne sait pas tout! Merci Elyane pour ce message qui a élargi ma pensée.

Si, comme moi, vous êtes curieux de comprendre, allez-y et profitez de cette journée pour  mener votre propre réflexion

 Allez! Pour une fois laissez vous aller à un petit commentaire.

OU EST NE CE MOUVEMENT?

* En Novembre 1992  « The Buy Nothing Day »

 Au Canada, la journée sans achat ou « Buy Nothing Day » (BND) est une manifestation non-violente de boycott des achats, pour protester contre le gaspillage de la société de consommation.

01.-2000-san-francisco-buynothing Buy Nothing Day dans Journée sans achats

Reprise internationalement par Adbusters, l’opération fut lancée en 1992 par le canadien Ted Dave avec le slogan « enough is enough! » (« trop c’est trop ! »). La première fois elle s’appelait « No shop day ».

Les organisateurs de cette manifestation justifient leur action pour protester contre la société de consommation et ce qu’elle entraîne : dégradation de l’environnement, exploitation des populations ou encore perte des valeurs humaines, emprise de la publicité qui pousse à avoir plutôt que d’être.

La Journée mondiale sans achats a lieu le dernier vendredi (Amérique du nord) ou samedi (Europe) de novembre.

* En 1999, En France

L’association « Casseurs de pub » organise tous les ans depuis 1999 une «journée sans achat ».

Cette manifestation est internationale, des évènements ont été organisés à cette occasion dans de nombreuses villes en France : Amiens, Bordeaux, Chambéry, Grenoble, La Rochelle, Montpellier, Rennes, Saint-Genis-Laval (sud de Lyon), Toulouse.

* 2000 – Manifestation à San Francisco

Sur la banderole est écrit « Stop shopping / Start living / Buy nothing » (« Arrêtez de faire les magasins / Commencez à vivre / N’achetez rien ».

Le 26 novembre 2004

Une Journée Mondiale Sans Achats,

2008  Un homme meurt écrasé par une foule d’acheteurs à New York

2008-256x300 casseur de pub

 

Aux Etats-Unis, le « Black Friday », jour suivant la fête de Thanksgiving, marque traditionnellement le début des achats de Noël avec notamment des soldes très importantes dans les magasins qui ouvrent leur porte dès le petit matin. Vendredi 28 novembre, cette tradition a pris une tournure tragique dans un magasin Wal-Mart de Long Island, dans l’Etat de New York. Un employé qui venait d’ouvrir les portes pour laisser entrer une foule impatiente a été écrasé par les acheteurs qui se ruaient sur les produits. L’homme, âgé de 34 ans, est mort de ses blessures. Au moins quatre personnes, dont une femme enceinte, ont été hospitalisés après cet incident. D’autres employés du magasin ont également été blessés alors qu’ils tentaient de venir en aide à leur collègue. Kimberly Cribbs, qui faisait partie des quelque 2 000 personnes amassées devant le magasin Wal Mart, a affirmé que les clients s’étaient comportés « comme des sauvages ». « Quand on leur a dit qu’ils devaient partir parce qu’un employé avait été tué, ils ont commencé à crier : ‘ça fait une journée que je fais la queue’. Et ils ont continué à acheter », a-t-elle confié à l’Associated Press. (…) Comme le rappelle le New York Times, de telles scènes d’hystérie « sont devenues normales pendant la période connue sous le nom de Black Friday ». « C’était une tragédie, et en même temps on sent que ce n’était pas un accident », note le quotidien new-yorkais, rappelant qu’aux Etats-Unis, acheter est « un sport de contact » et que les magasins ont toujours été bon dans l’art « de créer un sentiment de manque alors que l’on est en pleine abondance, une anxiété qui oblige à agir immédiatement pour ne pas passer à côté ».

 

* 2009 Au Québec – Acheter trop, c’est malade

le Réseau québécois pour la simplicité volontaire (RQSV) organise tous les ans depuis cette date une activité spéciale pour la « Journée sans achat », en collaboration avec l’ACEF du Sud-Ouest de Montréal et Équiterre.

Cette activité prend la forme d’une campagne de vaccination baptisée « Acheter trop, c’est malade ! », durant laquelle les passants sont invités à recevoir le vaccin « HA7AC » pour se protéger de la « Fièvre acheteuse ».

vaccin consommateur

02-2010-campagne_de_vaccination_montreal_ha7ac Consommation

25 novembre 2005

03.220-2005-jsa Consommer

 

Samedi 28 novembre 2009

« À tous les tartufes qui vont nous dire : « Vous n’avez pas honte d’appeler à une Journée sans achat alors que le monde est en crise ? », nous rappelons que le plus sûr moyen d’aggraver la crise est de continuer dans la fuite en avant du consumérisme. Et si au contraire on profitait de la crise pour s’arrêter et réfléchir aux impasses de la société de croissance ? Le samedi 28 novembre, c’est la Journée internationale sans achat, faisons un geste symbolique : cessons d’acheter. Fêtons la Journée sans achat »

* 13 mars 2013 en France

Tiens la date a changé. Pourquoi ?

24 HEURES DE REFLEXION

titre-300x164 consumérisme

fichier pps Journée sans achat diaporama

* De la consommation au consumérisme

code-barre crise

On ne passe de la consommation au consumérisme qu’en ajoutant des dimensions symboliques à la dimension bio- économique de la consommation.

Le consumérisme

« Qu’est-ce que le consumérisme? »

On désigne par « consumérisme » un mode de vie, des normes et standards de désir légitime de la vie réussie… Il s’agit d’un mode de consommation individualiste, dépendant du marché, quantitativement insatiable, envahissant, hédoniste, axé sur la nouveauté, faisant usage des signes autant que des choses »

Le mot « consumérisme » a plusieurs sens :

-un sens courant dans la vie sociale qui défini l’« action concertée de consommateurs » ;

-un sens étymologiquement erroné mais répandu en sociologie qui défini un « mode de vie lié à la consommation » ;

-une théorie qui considère que l’augmentation de la consommation des biens fournit un bénéfice économique.

Le sociologue Jean De Munck, Président 2006-2009 de l’école doctorale en sciences sociales de la Communauté française de Belgique, l’explique ainsi :

Le consumérisme désigne autre chose que la consommation… Le suffixe « -isme » précise la notion de consommation par deux connotations enchevêtrées.

Ce suffixe attire d’abord l’attention sur le fait que le phénomène bio-économique de la consommation est culturellement surdéterminé.

* Pourquoi une journée sans achats

« Aujourd’hui le caddie est devenu un véritable totem dans les sociétés occidentales. Notre niveau de satisfaction dépend généralement de son niveau de remplissage et nous lorgnons toujours avec envie sur les caddies plus remplis que le notre. J’achète donc je suis : c’est le credo des accros de la carte de crédit. Qui n’a jamais été pris d’une fièvre acheteuse ? Et qui n’a jamais regretté ses achats impulsifs ?

 

* Le pouvoir de dire non ?

Pour tout ceux qui en ont assez de faire partie de cette société de surconsommation, un rendez-vous incontournable : la journée sans achats fêtée chaque année fin novembre.

La journée sans achats, c’est 24 heures de réflexion sur l’impact social, économique et écologique de la consommation des pays riches sur l’ensemble de la planète.

N’oublions pas que 20% de la population mondiale consomme 80% des ressources planétaires !

Lancé à l’initiative de la Media Fondation à Vancouver, cet événement est relayé dans de nombreux pays depuis plusieurs années.

 

C’est une journée symbolique dont le mot d’ordre est de ne rien acheter et de réfléchir à ce que signifie réellement la société de consommation.

L’un des seuls pouvoirs dont chacun d’entre nous dispose est celui de décider d’acheter ou de ne pas acheter. Nous pouvons librement décider où et à quel prix nous passerons à la caisse.

De nos jours l’être humain est trop souvent réduit à une seule dimension : le consommateur.

C’est la négation pure et simple de notre humanité.

Mais quoi que pensent les multinationales, nous ne nous réduisons pas à un porte-monnaie.

Nous avons aussi une dimension spirituelle, culturelle et philosophique qui font notre richesse.

Nous avons effectivement des désirs mais ce n’est certainement pas une quelconque marque de chips, eau de toilette ou de chaussures de sport qui pourrait les combler.

* La journée sans achats est le meilleur moyen de s’interroger sur ses actes de consommation.

Il est nécessaire de prendre de temps en temps du recul pour réfléchir aux valeurs que nous souhaitons défendre, comme le partage, le respect et la qualité.

C’est aussi un instant privilégié pour nous interroger non seulement sur nos droits, mais surtout sur nos devoirs et nos responsabilités.

Nous disposons d’un réel pouvoir économique qui peut se transformer en un pouvoir de pression.

La décision d’achat ou de non-achat peut donc devenir un acte politique qui contribuerait à changer le système.

Consommer autrement, c’est revendiquer sa volonté de voir évoluer les législations, c’est dire oui à une approche éthique de l’acte d’achat, aux alternatives économiques et à une autre gestion de son temps.

On nous pousse à croire que surconsommer est notre destinée d’acteur social ; notre raison d’être dans la société.

D’ailleurs, ne voit-on pas que sont exclus tout ceux qui ne peuvent, comme nous, faire leur « shopping hebdomadaire » ?

Notre vie ne dépend-elle que de la couleur de notre carte de crédit ? L’achat serait-il notre seul moyen d’exister ?

* Imprimez ce bon et mettez-le dans votre porte-feuille des ce soir

bon-de-non-achat-300x139 enough is enough

* Au fait, pour fêter la journée sans achat, n’oubliez pas d’acheter une bonne bouteille… la veille !

Moi, c’est fait!

 

 Mes sources :

Wikipédia

Journée mondiale sans achats

Casseurs de pub

Action Consommation

 

A suivre … une journée sans écran!!!

Publié dans 2013, Journée sans achats | 3 Commentaires »

Jeudi 14 février 2013 – Un rendez-vous à ne pas manquer

Posté par ENO filles le 14 février 2013

Jeudi 14 février 2013 - Un rendez-vous à ne pas manquer dans 2013 animation1-300x132

Pour vous remercier encore une fois de perdre un peu de temps à me lire et à m’écrire,

je ne vais pas oublier la Saint-Valentin,

fête des amoureux

De tous les amoureux du monde.

Et pourquoi ne pas l’étendre à tous les amis du monde?

Pour vous faire patienter,

un petit retour vers mes articles passés:

Cliquez sur: Saint-Valentin 14 février

Quiz

Avant de lire ce qui suit essayez de faire ce quiz. Cliquez sur le titre (j’ai obtenu18/30 réponses. Heu! Pas terrible !!!)

quiz amitié dans Amitié

Les couples célébres de la Mythologie

Il y en a tellement que je ne peux que inviter à cliquer sur ces liens pour les découvrir ou les redécouvrir

Parmi eux:

 Orphée et Eurydice

 amour dans Amour

Dryade, épouse d’Orphée. Quand jeune, elle mourut d’une morsure de serpent, Orphée alla la chercher aux Enfers et obtint l’accord d’Hadès pour la ramener à la vie terrestre. Malheureusement, il ne devait pas se retourner durant le voyage de retour, or lorsqu’Eurydice trébucha, il se retourna et elle disparut à nouveau aux Enfers

 

Pénélope et Ulysse

280px-Odysseus_Penelope_Louvre_CA860 amoureux

Dans sa jeunesse, et à cause de sa grande beauté, elle est demandée par plusieurs princes grecs. Son père, pour éviter les querelles qui auraient pu éclater entre les prétendants, les oblige à en disputer la possession dans des jeux qu’il fait célébrer. Ulysse sortant vainqueur, Pénélope lui est accordée.

Pendant les vingt années d’absence d’Ulysse, durant et après la guerre de Troie, Pénélope lui garda une fidélité à l’épreuve de toutes les sollicitations. Sa beauté et le trône d’Ulysse attirèrent à Ithaque cent huit prétendants. Elle sut toujours éluder leur poursuite et les déconcerter par de nouvelles ruses. La première fut de s’attacher à faire sur le métier un grand voile, en déclarant aux prétendants qu’elle ne pouvait contracter un nouveau mariage avant d’avoir achevé cette tapisserie destinée à envelopper le corps de son beau-père Laërte, quand il viendrait à mourir. Ainsi, pendant trois ans, elle allégua cet ingénieux prétexte, sans que sa tapisserie s’achevât jamais ; car elle défaisait la nuit ce qu’elle avait fait le jour : de là est venue l’expression « tapisserie de Pénélope », désignant un ouvrage auquel on travaille sans cesse et que l’on ne termine jamais.

Quand on vint dire à Pénélope que son époux était de retour, elle refusa de le croire, craignant qu’on ne voulût la surprendre par des apparences trompeuses ; mais, après qu’elle se fut assurée, par des preuves non équivoques, que c’était réellement Ulysse, elle se livra aux plus grands transports de joie et d’amour.

Glaucos et Scylla

180px-Bartholom%C3%A4us_Spranger_006 Peynet

Dans la mythologie grecque, Glaucos (en grec ancien Γλαῦκος / Glaũkos) est une divinité marine.

Selon certaines légendes, il est le fils de Poséidon. Selon d’autres, il est au départ un simple mortel, pêcheur de métier. Un jour, il voit un poisson sauter à terre et manger une herbe particulière avant de retourner à la mer. Curieux, il goûte l’herbe en question et devient immortel.

Comme toutes les divinités marines, il possède le don de prédire l’avenir. Chez Apollonios de Rhodes, il apparaît aux Argonautes. Chez Euripide, c’est lui qui apparaît à Ménélas, au lieu de Protée dans l’Odyssée.

Il est réputé vivre à Délos, entouré de Néréides. Amoureux de la nymphe Scylla, il est repoussé par elle. Il demande à la magicienne Circé un philtre d’amour. Or, celle-ci, éprise du dieu, lui donne à la place un poison, qui transforme Scylla en monstre marin.

Narcisse et Écho

 Saint-Valentin

L’Air et la Terre avaient une fille : Écho. Cette charmante nymphe vivait dans les bois aux côtés de la déesse Artémis. Elle allait de rivières en torrents ; les arbres lui servaient de toit, la mousse et les jeunes pousses de lit. Elle ne connaissait ni tourment ni ennui. Un jour qu’elle babillait avec les autres nymphes, Écho fut accusée pas la grande déesse Héra d’aimer son époux infidèle. C’était une injustice, mais Héra, aveuglée par la colère, refusa d’écouter Écho, qui l’implorait. « Tu veux donc avoir le dernier mot ! », clama la déesse, folle de rage. Son châtimentne tarda guère : bientôt, la nymphe devint incapable de parler. Ni phrase ni rire ne sortait plus de sa bouche. Elle répétait seulement les derniers mots qu’elle entendait. Écho était au désespoir. Cette punition était d’autant plus cruelle que notre jolie nymphe tomba éperdument amoureuse…

Écho aimait Narcisse. Ce garçon était tellement plaisant que toutes les nymphes et toutes les jeunes filles espéraient recevoir de sa part un baiser. Mais le jeune homme était indifférent aux beautés qu’il croisait. Et jamais il ne sentait la présence d’Écho, qui le suivait pourtant aussi fidèlement que son ombre. La nymphe l’observait sans pouvoir lui parler, avec l’espoir pourtant d’en être un jour aimée. Un beau matin, elle tenta toutefois de se faire remarquer. Narcisse, à la recherche de ses amis, appelait : « Êtes-vous ici ? Y a-t-il quelqu’un par ici ? », et Écho lui répondait de sa jolie voix : « Ici, ici, ici… ». Narcisse lui demanda alors de venir et Écho, le cœur battant, apparut au jeune homme.
Mais celui-ci s’en détourna immédiatement. Et sans la regarder, il cria : « Jamais, jamais… Penses-tu qu’un jour il se pourrait que je te donne pouvoir sur moi ? » Et la voix de la nymphe, entrecoupée de larmes, répéta, suppliante : « Je te donne pouvoir sur moi. » Mais déjà, Narcisse s’éloignait. Méprisée par celui qu’elle aimait, Écho s’enfuit à travers bois, jusqu’à trouver une grotte dans laquelle elle voulut cacher sa honte et son désespoir.
Émue par le chagrin sincère de la nymphe, la déesse Némésis se résolut à la venger…
Narcisse se promenait comme à son habitude, lorsqu’il fut soudain pris d’une soif terrible. Il se laissa alors guider par Némésis jusqu’à une fontaine et il s’y pencha pour prendre une gorgée d’eau. Lorsqu’il vit son propre reflet, Narcisse en tomba amoureux. Dès lors, il ne cessa plus de contempler son beau visage dans l’eau limpide. Il se désespérait de ne pouvoir ni toucher ni aimer cette image, et il n’arrivait pas à s’en éloigner. Sa douleur était si grande qu’il appelait la mort, espérant ainsi se libérer d’un amour impossible. « Hélas, gémissait-il, je comprends bien maintenant toute la peine que j’ai causée à ces jeunes filles ! » Le temps s’écoulait et, progressivement, les pieds de Narcisse se changeaient en racines, son corps en tige, et sans qu’il s’en aperçût, le jeune homme se transforma en une jolie fleur, qui porte encore son nom.
La folie de Narcisse n’avait pas apaisé la douleur d’Écho. Elle continuait à veiller sur lui. Et lorsque Narcisse dit adieu à son propre reflet, Écho répéta doucement, tristement : « Adieu… » Aujourd’hui, la nymphe a tant maigri qu’il ne reste que sa voix. Et, du fond de sa caverne, Écho répète encore les derniers mots des paroles qui lui sont adressées.
Antoine et Cléopatre

Reine d’Egypte (née 69, morte en 30 avant notre ère), Cléopâtre VI était la fille de Ptolémée Aulète, qui   lui avait légué le trône ainsi qu’à son frère, à condition qu’ils s’épousent.   Mais les favoris du jeune Ptolémé XIV firent exiler la soeur.

Quand après Pharsale  César entra dans Alexandrie, Cléopâtre, qui s’introduisit dans le palais, cachée  dans un paquet de hardes, séduisit le général romain. Le roi dut se réconcilier         avec sa soeur. Cependant, Ptolémée, révolté contre César, se noya dans un combat,  et Cléopâtre épousa son plus jeune frère Ptolémée XV. Retenu par ses affaires  et par son amour.

César resta encore quelques mois en Egypte. Quand il entra à Rome en triomphateur, en 46, il fit venir la reine, dont la statue fut placé dans le temple de Vénus.

Après la mort de César, Antoine fut chargé des affaires d’Orient. Afin de le  séduire à son tour, Cléopâtre alla au-devant de lui dans une galère somptueuse, où elle était étendue sous une tente de drap d’or, parée comme Vénus ; ses femmes étaient déguisées en nymphes, de jeunes garçons en Amours. Ebloui, Antoine devint  l’instrument de cette reine ambitieuse.
Alors, commença la vie, inimitable, où les excès et les fantaisies de toutes  sortes étaient poussés jusqu’au fantastique. Antoine fut enfin contraint de           rentrer à Rome. Mais, en 36, il revenait en Egypte, où sa passion le reprit.   Il en vint à oublier qu’il était Romain. Octave résolut d’en finir avec son           rival. Cléopâtre arma une flotte considérable, et la rencontre eut lieu près           d’Actium. Vaincue, la reine prit la fuite ; Antoine la suivit et ils revinrent   en Afrique (31). Bientôt, les fêtes recommencèrent.

Cependant, en secret, Cléopâtre trahissait Antoine. Octave s’avança vers l’Egypte; Cléopâtre lui livra Alexandrie et fit porter la fausse nouvelle de sa mort à  Antoine, qui se tua. Puis elle tenta de séduire Octave, mais en vain. Alors    elle se fit apporter un aspic, caché dans un panier de figues. On la trouva  morte, parée de ses habits royaux (15 août 30). Elle fut ensevelie avec son   amant. Son fils Césarion fut tué ; Octave laissa la vie aux autres enfants de           Cléopâtre.

Ariane et Thésée

 

Ariane est la fille de Minos roi de Crète et de Pasiphaé. Minos vient de punir Athènes et lui imposer un lourd tribu, c’est à dire lui remettre des jeunes gens et des jeunes filles pour être livrés au Monstre Minotaure, fils de Pasiphaé et du Taureau de Crète.

Thésée est le jeune fils du roi d’Athènes, que celui-ci vient de retrouver. Thésée demande à faire partie du prochain envoi de jeunes gens en Crète.                      

Que s’est-il passé à l’arrivée en Crète ? Toujours est-il que les deux enfants royaux se sont rencontrés et probablement aimés et Ariane a décidé d’aider Thésée et lui donner le moyen d’entrer dans le Labyrinthe, où était enfermé le Minotaure et surtout d’en ressortir.

Daphnis et Chloé

Jehan-George%2BVibert%2B1840-1902%2BDaphnis%2Band%2BChloe%2B1866

Daphnis est un jeune berger dans la campagne de Mytilène et Chloé est une bergère. L’un et l’autre, enfants trouvés, ont été recueillis et élevés ensemble par des bergers.
Leur amour se déclare quand ils sont adolescents, mais des aventures incessantes les empêchent de vivre leur amour. A la fin, ayant retrouvé leurs véritables parents, ils s’épousent.
C’est une belle histoire d’amour où les sentiments des jeunes amoureux sont décrits avec délicatesse.
Cette histoire inspirera plus tard le roman de Bernardin de Saint-Pierre « Paul et Virginie » et Maurice Ravel écrira un ballet sur ce thème.

 Oedipe et Jocaste

Oedipe, fils de Jocaste et de Laïos, naît à Thèbes. Son père, le roi de la ville, l’abandonne à sa naissance au sommet d’une colline, craignant la prédiction de l’oracle. Celui-ci avait prédit qu’Oedipe tuerait son père et épouserait sa mère. L’enfant, les chevilles percées et attachées par une corde à un arbre provoque la pitié d’un berger qui le recueille et le confie à Polybe, le roi de Corinthe, qui ne peut avoir d’enfants. La reine Péribée lui donne le nom d’Oedipe qui, en grec, signifie « pieds gonflés ».

Oedipe grandit à Corinthe jusqu’au jour où, poussé par la curiosité, il suit la route de Delphes pour consulter l’oracle d’Apollon. Ce dernier ne lui révèle aucun secret sur ses origines et lui annonce qu’il tuera son père et épousera sa mère. Croyant que Polybe et Péribée sont ses véritables parents, il tente de fuir son destin. Sur son chemin, son cheval se fait tuer par le cocher de Laïos et réagit en tuant les deux. Seul un serviteur réussit à se sauver.

En arrivant à Thèbes, Oedipe rencontre le Sphinx, monstre qui terrifie la ville. Il parvient à résoudre les deux énigmes posée par le Sphinx et ce dernier,vaincu, se jette du haut d’un précipice. Grâce à ses exploits, Oedipe est proclamé roi de la ville et épouse Jocaste. Ils donnent naissance à quatre enfants.

Une épidémie, due selon l’oracle à la présence en ville du meurtrier de Laïos, s’abat sur la ville de Thèbes. Oedipe part à la recherche du coupable mais Jocaste apprend du serviteur qui avait pu s’enfuir que son mari est l’assassin. Jocaste, terrifiée à l’idée d’avoir épousé son fils, s’étrangle avec un lacet. Quant à Oedipe, il s’arrache les yeux et fuit Thèbes pour trouver asile à Athènes avec sa fille Antigone. Depuis la mort d’Oedipe, la ville est bénie par les dieux.

Autres couples célèbres

Voir le diaporama

img-pps-300x157

 

Lecture

Le livre des amoureux pour vivre heureux avec votre chéri(e)
Un mode d’emploi, pas cher, de Kate  Gribble aux Editions Fetjaine

Le livre des amoureux, pour vivre heureux avec votre chéri(e)

Le livre que tous les amoureux attendaient ! Vous rêvez d’une escapade romantique ? Vous aimeriez lui offrir un cadeau vraiment original ? Lui écrire un poème ? Lui concocter de bons petits plats ? Lui faire des surprises ? mais vous manquez cruellement d’inspiration ? Ce livre indispensable, drôle et pratique contient une foule de conseils, d’idées et d’anecdotes amusantes ou coquines à déguster ensemble, sans modération, pour le meilleur et pour le rire. A offrir d’urgence à votre chéri(e) !

Une chose rare…amour hétéro

Bonjour, pour se mettre en forme dès le matin…adorable

J’ai reçu ce qui suit : un peu de fraîcheur et de poésie dans ce monde de brutes.

Un petit conte qui vous fera sourire peut-être mais qui garde en nous ce côté un peu fleur bleue, naïf mais tellement vrai et osons le dire ce pourquoi, entre autres, nous avons été conçus. J’ai trouvé cela superbe.

Un Papy qui compte

Cliquez sur le coeur

83469150_o

Mais que deviennent les histoires d’amour?

Un tout nouveau livre à lire. Après « La Madeleine de Proust » …

Le Roman du mariage« Le Roman du mariage »                   

aux Editions de l’Olivier           

Parution : 3 Janvier 2013

Université de Brown, années 80. Madeleine Hanna est l’intellectuelle par excellence, la jeune femme douée qui fait une thèse sur ‘Jane Austen, George Eliot et la question du mariage dans le roman anglais’. Comme dans ces fictions qu’elle dissèque, elle se retrouve au cœur d’un dilemme. Une femme, deux hommes : quelles possibilités ? Charismatique, séduisant, Leonard Bankhead n’en est pas moins dévoré par des accès maniaco-dépressifs. Mitchell Grammaticus, lui, est un étudiant presque trop sérieux, un ami fidèle.

Bien sûr, Madeleine tombe sous le charme de Leonard. Bien sûr, Mitchell tombe sous le charme de Madeleine. Ils découvrent avec exaltation la littérature, Roland Barthes, les Talking Heads, la sémiologie et l’amour. Au fil des lectures, des discussions, des analyses, ils pensent apprendre à déchiffrer le monde. Mais la réalité ne fait pas de cadeaux, surtout à ceux qui pensent que les romans leur ont tout appris. Pour les trois jeunes gens, elle se révèle brutale : Madeleine et Leonard se marient, mais le jeune homme est rattrapé par ses pulsions autodestructrices. Mitchell fuit à Paris puis en Inde, sans parvenir tout à fait à oublier Madeleine.

Acclamé dans le monde entier, ce nouveau livre de l’auteur de Middlesex réinvente l’idée même d’intrigue conjugale. Que deviennent les histoires d’amour dans une époque qui dynamite tous les schémas ? D’un classique triangle amoureux, Jeffrey Eugenides tire un texte magistral, d’une ampleur comparable à Freedom de Jonathan Franzen.

Et pour finir, un peu d’humour

 

animation-couple

 

Cliquez dessus pour voir l’animation si elle ne veut pas bouger.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans 2013, Amitié, Amour | Pas de Commentaires »

Calendrier de l’avent 14e jour Paquet cadeau- papier cadeau

Posté par ENO filles le 14 décembre 2012

Calendrier de l'avent 14e jour Paquet cadeau- papier cadeau dans 2012 14-15    Les cadeaux sont généralement emballés afin de préserver la surprise.

     Parfois leur forme, leur taille sont sources de sacrés casse-tête.

    Le premier emballage du cadeau est le papier

 cadeaux dans Cadeaux

Son origine date de 105 ans apr. J.-C et aurait parait-il été inventé par un officier.

Mais des fouilles ont permis de témoigner qu’une première invention datait de 200 ans auparavant.

À partir de cet instant le papier va s’exporter peu à peu dans les différents pays sous différentes formes.

Puis au 19e siècle, les besoins se faisant croissants,  la machine va remplacer la main de l’homme . Sa production va s’industrialiser. (Les origines du papier)

Connaissez-vous vraiment le papier ?

A lui seul, le papier constitue un cadeau.

La mise en scène du cadeau
Lorsque l’on offre un cadeau (anniversaire, Noël, saint valentin, fête.), les personnes ont tendance à l’envelopper dans du papier. Cela à plusieurs avantages mais c’est avant tout une mise en scène, car le beau papier va attirer tout de suite le regard et faire monter l’Adrénaline du destinataire du cadeau. Il ne faut surtout pas minimiser son rôle.

 La valeur symbolique du cadeau est magnifiée par son emballage.

 Ceux qui offrent des cadeaux peuvent apporter autant d’importance au présent qu’au papier, ce qui est le cas dans le pays du soleil levant.

Au Japon, le papier cadeau est une vraie tradition.

L’emballage a une valeur symbolique, car les Japonais déclarent que les sentiments (respect, gratitude.) se révèlent lorsque l’on observe la façon dont le cadeau a été enveloppé.

Dans ce pays, le cadeau n’est ouvert qu’au moment où la personne qui l’a offert quitte le domicile, il est donc souvent accompagné d’une photo du contenu. Cette tradition démontre l’importance de l’emploi du papier cadeau qui est souvent réalisé par des ficelles rouges et blanches qui sont nouées entre elles. Ces couleurs représentent aussi le bonheur, celui d’offrir et de recevoir.

Le suspense

Le papier cadeau c’est aussi un moyen de prolonger le suspense, car on découvre le cadeau au fur et à mesure de l’effeuillage.

On peut en rajouter encore davantage en modifiant la forme de l’objet dans un emballage différent :

-un livre, un DVD dans une boite classique décorée (n’est-ce pas Tom ?)

Mais comment faire un beau paquet ?

Le papier est certes le plus utilisé mais bien d’autres matériaux peuvent également servir

- soie,

-tissu,

-papier kraft

Et pourquoi pas papier journal, papier de riz ou d’Arménie ?

Régine a célébré le papier

regine emballage dans Fêtes

avec une chanson inoubliable écrite par Gainsbourg

Souvenez-vous

Laissez parler
Les p’tits papiers
A l’occasion
Papier chiffon
Puissent-ils un soir
Papier buvard
Vous consoler

Laisser brûler
Les p’tits papiers
Papier de riz
Ou d’Arménie
Qu’un soir ils puissent
Papier maïs
Vous réchauffer

Un peu d’amour
Papier velours
Et d’esthétique
Papier musique
C’est du chagrin
Papier dessin
Avant longtemps

Laissez glisser
Papier glacé
Les sentiments
Papier collant
Ça impressionne
Papier carbone
Mais c’est du vent

Machin Machine
Papier machine
Faut pas s’leurrer
Papier doré
Celui qu’y touche
Papier tue-mouches
Est moitié fou

C’est pas brillant
Papier d’argent
C’est pas donné
Papier-monnaie
Ou l’on en meurt
Papier à fleurs
Ou l’on s’en fout

Laissez parler
Les p’tits papiers
A l’occasion
Papier chiffon
Puissent-ils un soir
Papier buvard
Vous consoler

Laisser brûler
Les p’tits papiers
Papier de riz
Ou d’Arménie
Qu’un soir ils puissent
Papier maïs
Vous réchauffer

Toutes les couleurs sont possibles, il existe même des papiers brillants qui donnent un effet très sympathique pour le présent avec un intérieur mat.

Les imprimés sont aussi nombreux et s’adaptent parfaitement à l’occasion et à la personne.

 On peut acheter le papier

On le trouve dans tous les types de commerces plus ou moins long, toujours de la même largeur, et malgré sa variété on peut parfois être lassé.

Il est alors possible de le réaliser soi-même.

le-materiel-de-base-300x219 noël dans Noël

En effet, une simple feuille de papier blanche peut servir de support pour un dessin, une peinture, voir en utilisant votre ordinateur pour scanner des objets réels et les utiliser par duplication, répétition, à la manière de Viallat. Le photocopy’Art est d’une richesse infinie et je l’ai exploité depuis de longues années avec bonheur.

Dès cet instant le papier devient aussi un présent que l’on peut garder. Les enfants peuvent réaliser un coloriage en vue d’envelopper le présent

Personnaliser le papier en fonction du cadeau et de la personne a qui il est destiné

Pour offrir un cadeau à un enfant, il peut être choisi un papier avec ses héros préférés, de petits objets comme des billes, des personnages, des Legos, etc… Vous en connaissez autant que moi.

Pour l’être aimé, des cœurs, des anges, seront parfaits et témoigneront de votre sentiment amoureux.

La feuille peut aussi se transformer en un message d’amour, un poème que l’on se plait à garder.

Pour les cadeaux un peu plus volumineux ou aux formes impossibles

il ne faut pas hésiter à utiliser plusieurs feuilles de papier.

Laissez votre  imagination s’évader.

Emballages spéciaux

Une lampe

Un vélo

Une voiture et autres choses aussi que vous allez découvrir dans ce diaporama

imp-pps-300x171 papier cadeau dans Papiers 

Pour les plus maladroits, pour ceux qui ne font pas confiance à leur imagination, pour les gents pressés, il existe aussi des emballages tout prêts

Pochettes aux formes, couleurs et matières variées

Des USA j’ai ramené de précieux emballages dont ensuite je me suis inspirée.

Bon, on oublie le papier

Mais là-bas, ce sont les boites non emballées qui sont décorées de rubans, de dentelles, de petits objets rutilants.

J’aime beaucoup cette présentation.

Et pour Noël, j’aime l’or et l’argent, les paillettes et le faste : on ne se refait pas !!!

 La soie est aussi un matériau noble, il témoigne d’un cadeau précieux.

Les tissus en tout genre, imprimés ou unis, dorés ou colorés, légers ou douillets.

Et puis un objet peut en cacher un autre

Un bijou dans un mouchoir de dentelle ou une boite de chocolat.

De menus objets dans un nounours, vous, savez, ceux qui servent à ranger les pyjamas

Il y a aussi les gros sacs décorés qui font penser à celui du Père Noël.

 La liste n’est pas exhaustive.

Mais ne vous y prenez pas le jour de Noël

 Le Papier cadeau a ses collectionneurs

Il paraît que beaucoup de personnes collectionnent ces papiers cadeaux dont l’histoire est assez récente.

 Josiane, Collectionneuse de papiers cadeaux (cliquez sur son nom)

« Je suis une collectionneuse un peu « spéciale » : je collectionne le papier cadeau de Noël même celui qui a servi chiffonné ou déchiré. Je le restaure. J’en ai 400 modèles différents que je garde format A4 sous pochettes et dans des classeurs. Je recherche plus particulièrement des papiers anciens et aussi des années 1950 à 1970. La région du Havre est principalement concernée. Si quelqu’un a une idée où je pourrais me rassasier de papiers de la sorte je serais ravie. »

Emballez-moi! Prenez des photos de vos papiers

et envoyez les moi par email. Ca me servira l’année prochaine.   

Conseils pour préparer vos cadeaux

Cliquez sur Un témoignage très drôle -à lire-.

Sa conclusion : « Bon, c’est pas très grave dans le fond, ce qui compte, c’est le cadeau. Mais il parait que l’emballage compte autant que ce qu’il y a à l’intérieur. Si, dans un magazine féminin, j’avais lu dix pages sur « comment emballer ses cadeaux dans des foulards Hermès ». Moi, je veux bien que tu m’offres un épluche légumes s’il est emballé dans un carré Hermès, je te promets, je ferai pas la difficile » et moi non plus…Hi !

Et pour nouer vos cadeaux, il manque quoi ? … les rubans

 La récup’ c’est tendance

Voici une manière d’en récupérer d’originaux sur « Trucs et compagnie »

Voici 11 idées pour récupérer et réutiliser des rubans pour vos cadeaux:

 

  • Récup lanières tissus de séances coutures
  • Récup de bouts de laine passés dans un tricotin
  • Récup de cordelette sur sacs de magasins, souvent les sacs de macarons
  • Récup de raphia d’un bouquet de fleurs offerts
  • Récup de ceinture textile d’un vêtement d’enfant
  • Récup de rubans de boîtes de chocolats
  • Récup de rubans des cadeaux de sa belle-mère
  • Récup de vieux lacets, lavés bien sûr!
  • Récup des attaches placées sur les chemises et pulls pour les accrocher aux cintres
  • Récup de bouts de laine
  • Récup des bandes magnétiques VHS et K7 sur RipeGreenIdeas

Moi aussi j’ai ma boite à « trucs pour paquets cadeaux », j’en ai même plusieurs dans lesquelles chaque année je pioche un truc ou une nouvelle idée

Autres bonnes idées sur

« Réparons et Reparons Noël»

Et vous ? Quels sont vos trucs ?

En Pédagogie

(que voulez-vous le métier nous colle à la peau, bien des années après)

Rien ne se perd, tout sert. En ce qui me concerne, j’ai utilisé les papiers cadeaux des enfants pour faire des exercices en classe.

Nous avions tout d’abord créé des albums avec  les papiers rapportés par les enfants.

Et ensuite on a inventé une histoire à partir de ces pages  que nous avons triées, rangées, classées, organisées.

J’ai repéré tout ce qui faisait parler et imaginé toutes les utilisations possibles (les enfants eux-mêmes n’étaient pas à court d’idées):

Algorithmes, associations d’images type Memory, découpage collage des personnages et création de grands tableaux collectifs, classement de positions, par taille, par couleur etc. …

 Vous pouvez faire de même avec vos chères têtes blondes ou brunes… ou de toutes les couleurs possibles, pour les occuper après la fête.

Allez, à vos paquets. Le Père Noël va arriver.

image-pere-noel-ho-ho-ho papiers

 

 

 

 

 

Publié dans 2012, Cadeaux, Fêtes, Noël, Papiers | 2 Commentaires »

Calendrier de l’avent 13e jour – Les cadeaux de Noël

Posté par ENO filles le 13 décembre 2012

Calendrier de l’avent 13e jour - Les cadeaux de Noël  dans 2012 13-14

 

« Sapin, guirlandes et bonne humeur, bûche glacée et gros cadeaux, Noël va arriver.

Peut-être va-t-il neiger… »

  cadeau_11 avent dans Avent

 

Noël arrive, ce JoyeuxNoël, ce Sacré Noël,

Avec des cadeauxp lein les bras,

Qui réchauffent nos cœurs et apportent la joie.

 

Jour des plus beaux souvenirs,

Plus beau jour de l’année.

« Sans les cadeaux,

Noël ne serait pas Noël » Louisa May Alcott.

« Noël, c’est la veille, c’est l’attente. » Georges Dor

-nom prédestiné - dors petit enfant,

Et les cadeaux viendront.

 

« Le cadeau, c’est comme la caresse :

Il faut le renouveler, on ne s’en lasse pas ».

 

Mais qu’est-ce que le cadeau ?

Cadeau utile

Cadeau futile

Tout dépend de celui qui le reçoit.

 

Ainsi, Noël ne serait pas Noël sans les cadeaux ?

On les espère mais aussi on les redoute.

On a peur de ne pas être récompensé, de ne pas les mériter :

pauvres petits enfants à qui l’on répète qu’ils « doivent

« être bien sages et bien travailler à l’école! » sinon !!!

 cadeau062 cadeau dans Cadeaux

Les espagnols vont plus loin : les enfants pas sages reçoivent en guise de cadeau…

Un morceau de charbon !

Rassurez-vous il est sucré… et bon à croquer.

Et puis « Noël est la seule fête où les enfants reçoivent des cadeaux sans être obligés de dire merci. » Daniel Marchiolli

Alors la lettre au Père Noël est faite pour ça aussi et notre grand Tino Rossi l’a rendue éternelle avec son « Petit papa Noël »

Écoutez- la bien, encore une fois  et chantez-la avec lui

 

C’est la belle nuit de Noël
La neige étend son manteau blanc
Et les yeux levés vers le ciel
À genoux, les petits enfants
Avant de fermer les paupières
Font une dernière prière.
refrain
Petit papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Avec des jouets par milliers
N’oublie pas mon petit soulier.
Mais avant de partir
Il faudra bien te couvrir
Dehors tu vas avoir si froid
C’est un peu à cause de moi.

2. Le marchand de sable est passé
Les enfants vont faire dodo
Et tu vas pouvoir commencer
Avec ta hotte sur le dos
Au son des cloches des églises
Ta distribution de surprises.

refrain
3. Il me tarde que le jour se lève
Pour voir si tu m’as apporté
Tous les beaux joujoux que je vois en rêve
Et que je t’ai commandés

refrain
4. Et quand tu seras sur ton beau nuage
Viens d’abord sur notre maison
Je n’ai pas été tous les jours très sage
Mais j’en demande pardon

refrain

 

Mais où est-il ce Noël d’antan et les cadeaux qui venaient du cœur et non des magasins?

« Nous faisons plus facilement cadeau de notre bourse  que de notre cœur »

La gratitude, c’est ne pas voir le cadeau, mais d’abord celui qui l’offre.

« L’amour se passe de cadeaux, mais pas de présence. »

L’amitié, l’amour, demandent beaucoup d’efforts, d’attention, de constance, et exigent surtout de savoir offrir ce que l’on a de plus cher dans la vie : du temps !

Tu me consacres du temps, c’est le plus généreux de tous les cadeaux.

Personne ne peut m’offrir de plus beau cadeau que celui de me sentir aimée.

La compréhension est le plus grand cadeau qu’un être humain puisse faire à un autre.

Et c’est aussi valable pour les grands.

« Celui qui n’a pas Noël dans le cœur ne le trouvera jamais au pied d’un arbre. » Roy Lemon Smith

 

Les cadeaux c’est d’abord un rêve.

Que fait- on quand un cadeau nous déçoit?

Pour l’enfant pas question de le rendre au père Noël.

Mais pour les grands, pas de scrupules! Il y a même des sociétés qui se chargent de les reprendre, de les échanger, de les vendre.

 

Mais il y a cadeau et cadeau.

La notion de cadeau est tellement large que bien des textes les célèbrent et aussi les critiquent.

Comment définir le cadeau ?

On dit  » c’est un cadeau du Ciel » mais aussi  » tu n’es pas un cadeau »

Benjamin Franklin nous rassure : « Quand on a bonne conscience, c’est Noël en permanence.»

Quels sont les cadeaux de notre siècle ?

Les plus à la mode ?

Les plus demandés ?

Les plus chics ?

Les plus chocs ?

Le high tech est bien sur au hit parade des plus convoités.

Et si le luxe s’en mêle, voici ce que ça donne.

Pas d’image de présentation pour vous laisser la surprise. Cliquez sur le titre.

 

fichier pps Cadeaux extraordinaires

 

En tant que parfaite jeckette, j’adore … On ne se refait pas.

« L’agréable, dans les cadeaux d’argent qu’on reçoit pour Noël, c’est qu’ils sont si faciles à échanger »

Un cadeau qui ne peut pas être jeté n’est pas un cadeau mais un piège.

Alors soyez prudents avec les cadeaux, prenez du temps, choisissez-les avec attention, en pensant simultanément à ceux à qui vous les offrez et à vous aussi. Car faire un cadeau doit être un plaisir partagé.

Où acheter les cadeaux quand l’âge est arrivé,

Où le Père Noël, désintéressé,

Nous abandonne aux mains de la réalité ?

« Pourquoi Noël arrive-t-il toujours quand les magasins sont bondés ? » gémit Paulo Vincente

Et la journaliste britannique Katharine Whitehorn de préciser  « D’un point de vue purement commercial, si Noël n’existait pas il faudrait l’inventer. »

Donc voici le mien,, en tête de liste

clio cadeaux dans Fêtes

Petit Papa Noël, fais quelque chose pour moi…

Il pleut…

Il fait froid…

Et c’est dur

Sans voiture.

Je serai sage, raisonnable,

Et concentrée au volant,

Pour mieux me protéger,

De ceux qui n’le sont pas.

Les erreurs à ne pas commettre

Voici la plus courante

« La plus grande surprise du matin de Noël c’est de lire : “piles non fournies” sur l’emballage»

- et ne dites pas que cela ne vous est jamais arrivé !

 

Liens

http://noel.momes.net/cadeaux-de-noel/

 

 

 

 

Publié dans 2012, Avent, Cadeaux, Fêtes, Noël | Pas de Commentaires »

12
 

livre roles des services em... |
PAKOUSSO FOOT |
LIFE&NEWS |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | colineetlili
| teledoms
| m00de